Real Madrid : Lucas Silva ne prend pas sa retraite !

Voir le site Téléfoot

Lucas Silva et Sofiane Boufal   LOSC OM
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-12T14:06:43.765Z, mis à jour 2016-07-12T14:07:05.504Z

L'ancien joueur de l'OM n'a pas pu s'engager avec le Sporting Lisbonne à cause d’un problème cardiaque. Suite à plusieurs rumeurs parlant d'une fin de carrière, le Brésilien clarifie la situation.

Bien parti pour être prêté au Sporting Lisbonne, le Brésilien Lucas Silva n’a pas pu rejoindre le club portugais car un problème cardiaque a été décelé lors de l’examen médical. Alors que certains annonçaient déjà la fin de sa carrière, le milieu de terrain a tenu à préciser plusieurs choses.


D’autres examens plus rassurants

Le Joueur prêté à l’Olympique de Marseille la saison dernière a vite réagi aux rumeurs de retraite anticipée qui sont sorties ces derniers jours à son sujet. En premier lieu, le quotidien espagnol AS assurait que le prêt du joueur qui appartient encore au Real Madrid n’avait pas pu se faire car la visite médicale avait mis en avant un problème cardiaque. 

Ce n’est pas tout à fait le cas selon le joueur : « ce n’était qu'une altération ponctuelle sans cause spécifique » Lucas Silva précise que lors de ces tests médicaux pour le moins habituels, on lui a « détecté une altération du rythme cardiaque lors d’un test d’effort. On [lui] a ensuite fait des examens qui ont écarté toute anomalie cardiaque. »



Pas encore l’heure de la retraite

Le joueur de 23 ans a publié le communiqué sur Twitter pour affirmer que l’idée de retraite n’était pour le moment absolument pas au goût du jour. « Suite aux informations apparues dans certains médias, je veux communiquer de façon officielle et catégorique, que je ne vais pas prendre ma retraite. » 

Afin de ne prendre aucun risque, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille s’est vu prescrire une semaine de repos total. Selon certains médias, le prêt en direction du Sporting est encore d’actualité, et Lucas Silva devrait passer d’autres tests médicaux dans les prochains jours.