Real Madrid : les Madrilènes sans génie

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-16T20:37:00.000Z, mis à jour 2012-12-17T09:54:04.000Z

Mené au score, le Real Madrid n'a pas su faire le minimum pour s'assurer les trois points contre l'Espanyol Barcelone (2-2). Benzema était quant à lui en tribune.

Dans une journée marquée par le choc Barca-Atletico, le Real Madrid a concédé un nul décevant face à l'Espanyol Barcelone.


Le Barça s'éloigne définitivement

Voilà qui ne fait pas les affaires du Real Madrid. Rejoints dans les ultimes minutes de jeu d'une partie qu'ils n'auront jamais réellement dominée, les hommes de Mourinho voient le titre de champion leur échapper inexorablement. Sans doute définitivement si l'on se fie plus à la production madrilène qu'au résultat en lui-même. Même si ce n'était que l'Espanyol Barcelone en face, très modeste 19e de la Liga. Les voilà à dix longueurs du Barca au minimum au terme de cette seizième journée.


Ronaldo en pointe

En ce moment, Jose Mourinho cherche son équilibre offensif. Privé de ses deux pointes Gonzalo Higuain et Karim Benzema, qui a rejoint l'Argentin sur la liste des blessés cette semaine à Vigo en huitième aller de Coupe du Roi (défaite 2-1), le coach du Real Madrid tenta une combinaison Callejon-Modric-Özil avec un Ronaldo en pointe. Il y en a d'autres à venir. L'entrée de Di Maria dès la pause le confirmait et en disait long sur la pauvre entame de match de ses coéquipiers.


Une égalisation qui fait mal

Coutumier des sauvetages de la patrie la saison passée, Cristiano Ronaldo, moins à l'aise dans cette position, a limité les dégâts cette fois-ci. Il a d'abord relancé le Real Madrid, mené au score dès la 31e minute sur un but de Sergio Garcia, en coupant la trajectoire d'un centre de Khedira juste avant la mi-temps (45e+1). Il a ensuite offert le deuxième but à Coentrao (48e). Mais les Madrilènes paieront au prix fort les nombreuses occasions ratées en concédant un but dans les ultimes instants de la partie (Albin, 89e).


Le titre envolé, dirigeants, joueurs et supporters du Real Madrid, supportent secrètement le FC Barcelone (1er) ce soir face à l'Atletico (2e, sept points devant le Real). La deuxième place du championnat est à ce prix.