Real Madrid : les Madrilènes mettent la pression

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-27T15:33:00.000Z, mis à jour 2014-09-27T16:42:05.000Z

Deux buts de Modric et Ronaldo ont scellé un succès acquis de haute lutte par le Real Madrid au Madrigal de Villareal (0-2). Les Madrilènes reviennent à un point des leaders (Seville FC, FC Barcelone, Valence CF) avec un match en plus au compteur.

Bousculée par une entreprenante formation de Villareal, le Real a su ne pas sombrer avant de s'imposer (2-0).


Le Real met la pression

Le Real Madrid poursuit son opération remontée après quelques ratés au démarrage. En s'imposant à Villarreal, ce samedi, lors de la 6e journée de la Liga (2-0), avec Casillas dans les buts et Benzema de retour, les Madrilènes enchaînent une troisième victoire consécutive et mettent la pression aux leaders (Séville FC, FC Barcelone, Valence FC) qu'ils talonnent provisoirement à une longueur. La bande à Carlo Ancelotti a fait la différence en première période grâce à Modric et Ronaldo idéalement servi par l'ancien lyonnais. Une préparation idéale avant le retour de la Ligue des Champions.


Ronaldo encore buteur, Benzema encore passeur

Une victoire nette au tableau d'affichage à la fin du match. Sur la pelouse, tout n'a pas été aussi simple. Villarreal, formation joueuse, ne lui pas facilité la tâche, à l'image d'Asenjo, le portier local, impeccable sur la première tentative de Ronaldo (11e). Devant, Vietto (13e) et Mario (30e) alternaient parfaitement pour mettre le feu dans la défense d'un Real loin d'être rayonnant. Heureusement, de rayon soleil, Modric en avait en magasin et trompait d'une frappe soudaine et lumineuse la vigilance d'Asenjo (1-0, 32e). Une banderille aussi soudaine qu'efficace du milieu de terrain croate qui plaçait le Real sur la bonne voie. Car malgré une nouvelle opportunité pour Vietto (34e), un contre mené par Benzema, cinq minutes avant la pause, faisait mouche via Ronaldo bien servi à l'entrée de la surface adverse (2-0, 40e). Avec dix réalisations en six journées, le Portugais fait un début de saison impressionnant.


Viallareal fait du surplace

Un avantage suffisant pour des Merengue qui se contenteront de contrôler la partie en seconde période. Trigueros et Vietto (41e) mettaient ainsi Casillas à contribution sans réussite avant que Gabriel (47e) et Mario (52e) ne manquent à leur tour le cadre. Au final donc, un succès d'importance pour des Madrilènes privés de joker et qui reviennent provisoirement à une longueur du trio Valence, Barcelone, Séville. Avec cinq points en cinq matches, le sous-marin jaune fait lui du surplace et n'est toujours pas récompensé de ses efforts.


Lors de la prochaine journée, le Real Madrid recevra l'Athletic Bilbao à Bernabeu et Villareal ira défier le Celta Vigo.