Dans l'actualité récente

Real Madrid : Malgré sa victoire face à Cadix, l’équipe devrait être disqualifiée de la Coupe du Roi

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-12-03T09:36:41.457Z, mis à jour 2015-12-03T09:41:38.562Z

Malgré sa victoire mercredi soir face à Cadix 3-1 en seizième de finale aller de la Coupe du Roi, le Real Madrid devrait être disqualifié. Et pour cause, Rafael Benitez a aligné Denis Cheryshev, suspendu pour la rencontre.

C’est probablement la bourde de l’année. En alignant Denis Cheryshev mercredi soir en seizième de finale aller de la Coupe du Roi, le Real Madrid s’est tiré une balle dans le pied. Prêté à Villarreal la saison dernière, le Russe avait écopé d’une suspension pour avoir reçu plusieurs cartons jaunes. Débarqué à la Maison Blanche cet été, il ne pouvait donc pas disputer cette rencontre face à Cadix. Benitez l’a aligné, et pourrait perdre le match sur tapis vert. Un scénario cruel pour Cheryshev, qui avait pourtant ouvert le score. Le président de Cadix, équipe de D3, souhaite poser réclamation.

Cadix dépose un recours

Alors que le match battait son plein en première mi-temps, la presse locale révèle la faute du Real Madrid : suspendu, Cheryshev ne pouvait pas jouer. Rafael Benitez s’en aperçoit rapidement, et décide de remplacer son joueur à la mi-temps. Trop tard, le mal est déjà fait. En fin de match, malgré la défaite de leur équipe, les supporteurs de Cadix scandent avec joie « Cheryshev on t'aime, Cheryshev on t'aime. »

A l’issue de la rencontre, le président de Cadix a expliqué son intention de poser une réclamation. Et s’il le fait avant le lendemain 14 heures, il sera directement qualifié pour les huitièmes de finale, comme le veut le règlement. Le Real Madrid devrait donc être éliminé sur tapis vert. En conférence de presse, Benitez a expliqué ne pas avoir été au courant de la sanction de son joueur : « Clairement, le club ne le savait pas. Villarreal et la Fédération ne nous avaient rien dit. Quand nous l’avons appris, nous l’avons remplacé pour démontrer notre bonne foi. […] Nous l’avons appris à la mi-temps. Nous avons fait tout ce que nous pouvions faire à ce moment-là. » D’après un document publié par Marca, le club était pourtant bien au courant.



Une pierre deux coups pour Cadix

En plus de la titularisation de Cheryshev, le Real Madrid pourrait avoir commis une autre erreur. Le jeune attaquant Borja Mayoral ne pouvait pas être sur le banc de touche mercredi soir. Et pour cause, il avait également écopé d’un match de suspension lors de la finale de la Coupe du Roi junior il y a quelques mois. Cadix pourrait donc porter une autre réclamation.

Une équipe disqualifiée, pas une première

Tout porte donc à croire que le Real Madrid sera bien disqualifié. Ça ne serait d’ailleurs pas la première fois qu’une équipe subit ce type de sanction. En septembre dernier, Osasuna avait été disqualifié au deuxième tour de la Coupe du Roi après avoir aligné Unai Garcia face à Mirandes. Le joueur avait été exclu la saison dernière.

Ce n’est pas non plus la première fois que Rafael Benitez commet une bourde de la sorte. Alors qu’il entraînait Valence en 2001, il avait titularisé quatre joueurs extra-communautaires, alors que le règlement en autorise que trois. Son équipe avait donc été disqualifiée de la compétition.

Cette situation a en tout cas bien fait rire Gerard Piqué…