Real Madrid : Marco Asensio aurait pu évoluer avec les Pays-Bas

Voir le site Téléfoot

RTS1C32J
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-09-12T10:08:04.813Z, mis à jour 2017-09-12T10:11:45.116Z

Depuis son arrivée au Real, Marco Asensio impressionne. L’Espagnol rayonne à chacune de ses apparitions en club, ou en sélection. Il a d’ailleurs révélé qu’il a eu la possibilité de jouer avec les Oranje.

Le numéro 20 du Real Madrid est la nouvelle sensation Merengue. Son pied gauche fait des merveilles en club comme sous le maillot de la sélection, et à seulement 20 ans, un brillant avenir lui est promis. Régulièrement appelé par Julen Lopetegui avec la Roja, Marco Asensio se présente comme un véritable atout pour la sélection espagnole. Mais cela aurait pu être totalement différent.


Ruud Van Nistelrooy a tenté de le faire intégrer la sélection néerlandaise !

Voilà une petite révélation au sujet du jeune prodige madrilène. S’il porte le prénom « Marco » c’est en hommage à Van Basten, le triple Ballon d’Or néerlandais. Il se trouve que par sa mère, le joueur possède des origines bataves, ce qui aurait pu lui permettre d’évoluer avec les Oranje. A l’époque, il avoue avoir reçu un appel de l’ancien attaquant du Real Madrid et de Manchester United Ruud Van Nistelrooy pour le convaincre de prendre la nationalité néerlandaise.

Néanmoins, Marco Asensio n’a pas cédé aux sirènes orange, restant espagnol. Mais les choses ne s’arrêtent pas là ! Sur Twitter, plusieurs supporters néerlandais ont exprimé leurs envies de voir Asensio devenir batave avec le Hashtag #AsensioWillemsenInOranje ! Les choses n’ont cependant pas changé et l’attaquant a gardé sa nationalité.




« Le meilleur pied gauche depuis Messi »

Ces révélations ont été mises en avant par AS, le quotidien madrilène. Invité de l’émission « El Partidazo de Cope », Marco Asensio est revenu sur ce détail mais aussi sur l’actualité du Real Madrid. Au cours de l’interview, le joueur évoque Cristiano Ronaldo qu’il voit Ballon d’Or. Mais il confie aussi une anecdote au sujet de Zinédine Zidane, dont le joueur était fan lorsqu’il était plus jeune. 

L’actuel entraîneur des Merengue a confié à Asensio que « depuis Messi, il n’avait jamais vu un pied gauche comme le sien. » Le numéro 20 madrilène est resté impressionné par cette référence venue d’un grand monument du football international et qui le compare à l’un meilleurs joueurs de tous les temps

En toute fin de programme, l’international espagnol s'est amusé à dresser le portrait type du footballeur idéal qui, pour lui, devrait avoir le pied droit de Ronaldo, le jeu de tête de Sergio Ramos, la vision du jeu de Toni Kroos, le leadership de Sergio Ramos et le pied gauche de Messi… Ou bien le sien !


RTSPA2O
en savoir plus : Equipe d'Espagne de Football