Dans l'actualité récente

Real Madrid : Même pas froid !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-21T12:45:00.000Z, mis à jour 2012-02-21T12:57:16.000Z

Le club madrilène rencontre ce mardi le CSKA Moscou en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Intraitable en championnat, les hommes de José Mourinho vont devoir traiter avec un ennemi de plus : le froid glacial qui règne depuis plusieurs semaines dans la capitale moscovite.

Les 82 000 spectateurs attendus au Stade Loujniki espèrent que le spectacle sera au rendez-vous pour les réchauffer.



Le leader de la Liga a préparé avec beaucoup de précaution ce déplacement qu'ils savaient périlleux depuis le tirage au sort des huitièmes. Pour parer à toute éventualité climatique, le club madrilène est parti avec 1,2 tonne de matériel pour contrer les effets du froid. Aux traditionnels gants et bonnets, se sont rajoutées des protections thermiques utilisées normalement par les alpinistes. Marca annonce néanmoins que les températures pourraient être plus clémentes avec -2°C enregistré en début d'après-midi.




Les protections ne pourront pas faire oublier le match de football. Interrogé dans l'Equipe l'ancien médecin du Real Madrid, Alfonso del Corral, souligne que « le plus important par ces grands froids, c'est le mental. Parce que l'organisme doit produire un double effort métabolique. » Message bien reçu par les hommes de José Mourinho, à l'image de Sergio Ramos qui déclarait sur son compte Twitter : « Un peu froid mais rien d'exagéré »a-t-il précisé.




Les madrilènes souhaitent profiter du match aller pour prendre une option dans l'optique des quarts de finale. Pour cela, le club de la capitale peut compter sur une série de 9 matches consécutifs sans défaite à l'extérieur en Ligue des champions. Il faut remonter au huitième de 2010 contre Lyon (1-0) pour trouver trace d'un revers.


Avec une Liga quasiment dans la poche, les joueurs du Real Madrid peuvent mettre tout leur énergie pour offrir un doublé à leurs supporters.