Real Madrid: Modric suspendu face au Barça à cause d’une suspension vieille de trois ans

Voir le site Téléfoot

Luka Modric n'en revient pas !
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-08-09T16:53:50.428Z, mis à jour 2017-08-09T16:53:52.705Z

Le match aller Supercoupe d’Espagne prévue dimanche entre le FC Barcelone et le Real Madrid se jouera sans Luka Modric. Le Croate doit purger un match de suspension qui le guette depuis 2014 déjà. Explications.

Un FC Barcelone-Real Madrid pour commencer la nouvelle saison de Liga : avouez qu’il y a pire, comme hors d’œuvre footballistique ! La rencontre aller de la Supercoupe d'Espagne est prévue ce dimanche 13 août au Camp Nou, et le match retour aura lieu à Santiago-Bernabeu trois jours plus tard. Et pour le premier choc, Zinedine Zidane devra composer sans son maestro.

Il fut expulsé en 2014


Plaque tournante indispensable du Real Madrid depuis son arrivée en 2012, Luka Modric va manquer le choc en Catalogne. Le Croate l’avait peut-être oublié, mais il doit purger un match de suspension. Et fait surprenant : cette sanction planait au-dessus de sa tête depuis trois ans.

Depuis le 22 août 2014 très précisément. Après un match nul à l’aller à domicile (1-1), le Real Madrid s’incline à Vicente-Calderon contre l’Atlético de Madrid (1-0) et laisse donc la Supercoupe d’Espagne aux Matelassiers. Malgré leurs efforts, les Merengue ne parviennent à égaliser. Et en fin de match, Modric craque. Déjà averti, il se rend coupable d’un tacle très dangereux sur Cristian Rodriguez. Deuxième avertissement = expulsion bien sûr.

Un point de règlement qui change tout


Si l’ancien joueur de Tottenham doit subir sa punition trois ans plus tard, c’est parce que le règlement de la Fédération espagnole de football est particulier. Comme l’explique le quotidien Marca, Luka Modric aurait purgé son match de suspension en Liga s’il avait reçu un carton rouge direct. Mais puisqu’il a été expulsé après l’accumulation de deux avertissements, il doit assumer sa sanction en Supercoupe d’Espagne. Et vu que le Real n’y avait pas participé depuis trois ans…

Le PSG se souvient de Mario Yepes et de Helder…


La suspension de Modric rappelle un peu la situation délicate du PSG en 2004. Vice-champion de France, Paris avait déboursé 10 millions d’euros pour acheter le défenseur Mario Yepes. Mais le Colombien ne pouvait participer aux deux premiers matches de Ligue des champions : il était suspendu depuis une expulsion datant de la finale aller de feu la Coupe Intertoto avec Nantes contre Pérouse, le 30 juillet 2003 (0-1). Yepes prit trois matches de suspension et purgea le premier lors de la finale retour (0-0).

L’arrière central manqua donc les deux premières défaites parisiennes contre Chelsea (0-3) et en Russie contre le CSKA Moscou (0-2) en phase de poules de la Ligue des champions 2004-2005. Pour suppléer Mario Yepes, le PSG avait recruté le Portugais Helder, 33 ans à l’époque. Venu du Benfica, ce défenseur expérimenté n’a pas vraiment laissé un bon souvenir dans la capitale. Il faut dire aussi qu’à l’époque, le PSG traversait une saison de crise…