Real Madrid : Mourinho énervé contre ses supporters

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-01-07T10:56:00.000Z, mis à jour 2013-01-07T11:00:36.000Z

Le Real Madrid s'est imposé ce dimanche (4-3) face à la Real Sociedad. En conférence de presse, José Mourinho s'est emporté contre ses supporters. Les socios ont en effet sifflé l'expulsion d'Adan, le remplaçant d'Iker Casillas.

La relation entre José Mourinho et les supporters du Real Madrid ne cesse de se détériorer. Entre l'entraineur portugais et Iker Casillas, les socios semblent avoir choisi. En témoigne leur sifflets envers Antonio Adan.

Adan expulsé, Casillas entre en jeu
Le Real Madrid affrontait ce dimanche la Real Sociedad. Pour cette dix-huitième journée de Liga, José Mourinho a une nouvelle fois décidé de laisser Casillas sur le banc. Ironie du sort, son remplaçant Adan s'est vu expulsé après seulement cinq minutes de jeu suite à une faute sur Carlos Vela. Une aubaine pour « Saint Iker ». L'entraineur portugais pris à son propre jeu s'est trouvé dans l'obligation de faire entrer le gardien de 31 ans. De son côté, le malheureux portier a quitté le terrain sous les sifflets du public de Bernabeu.

« Manque de respect »
Une attitude qui a particulièrement déplu à José Mourinho. En conférence de presse, le coach du Real Madrid a tenu à défendre Antonio : « Je pense qu'on a manqué de respect envers Adan. Il a passé 16 ans dans cette maison, il a été formé ici. La presse n'a pas de problème avec Adan, elle a un problème avec Mourinho. Vous avez transformé un problème avec Mourinho en manque de respect envers Adan ! » Le remplaçant d'Iker Casillas a également réagi aux sifflets des supporters madrilènes : « Depuis deux semaines, beaucoup de chose se disent autour de moi. Certains m'ont manqué de respect sans le vouloir. Mais je pense que c'est mon travail qui m'a amené au poste de titulaire ».

« Mon rendement n'est pas bon »
José Mourinho a ensuite expliqué comprendre les critiques des supporters du Real Madrid : « Si on me siffle pour mes mauvais résultats du moment, je l'accepte. Je n'ai pas envie d'être un héros tout le temps. Je pense que le Bernabeu m'a sifflé parce que j'avais décidé de laisser Casillas sur le banc et parce qu'en Championnat, nous n'avons pas les résultats escomptés. Et cela me paraît normal qu'ils me sifflent parce que mon rendement n'est pas bon ».

Pour son prochain match, le Real Madrid affrontera le Celta Vigo, en huitièmes de finale de Coupe du Roi. Les hommes de Mourinho se sont inclinés 2-1 lors du match aller. Réaction obligatoire donc pour les Madrilènes.