Real Madrid-Mourinho : " J'espère avoir un jour une vie normale "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-02T11:37:00.000Z, mis à jour 2012-10-02T14:21:37.000Z

Dans une interview donnée à CNN, José Mourinho révèle ne pas aimer sa vie. L'entraineur du Real Madrid regrette de renvoyer une mauvaise image de lui. Le Mou évoque également son avenir qu'il envisage du côté de l'Angleterre

José Mourinho aime prendre tout le monde à contre pied. A quelques jours du Clasico, le coach du Real Madrid a préféré parler de lui. Dans un entretien avec CNN, il raconte, à cœur ouvert, son mal-être.

« Je hais ma vie sociale »
Entraineur du Real Madrid et technicien reconnu, José Mourinho a tout pour être heureux. Et pourtant, le Portugais confie un certain malaise dans sa vie d'homme : « Je hais ma vie sociale. Je déteste le fait de ne pas être un père normal qui assiste aux matches de son fils, avec les vingt pères des autres enfants. Au lieu de ça, les gens viennent me demander des photos, des autographes, d'autres me lancent des injures et certains vont derrière le but pour insulter mon enfant de 12 ans ».

« Complètement différent dans la vie privée »
José Mourihno regrette notamment la mauvaise image qu'il renvoie : « Les gens croient me connaitre mais ils se trompent. Ils connaissent l'entraineur, pendant les 90 minutes d'un match. Et moi je ne suis pas là pour m'amuser pendant ces 90 minutes, je fais mon travail pour gagner. » Affecté par sa réputation The Special One reprend : « Ils ne me connaissent pas comme un ami, un père de famille ou même comme entraineur au sein de mon groupe. Ils ne savent pas quelles relations j'entretiens avec les personnes qui travaillent au Real Madrid. Je suis complètement différent dans la vie privée. »

« Prochaine étape, l'Angleterre »
José Mourinho compte bien changer cette situation « J'espère avoir quelques années où je pourrais avoir une vie normale car je compte finir ma carrière à 70-75 ans ». D'ici là, le coach portugais a du temps devant lui. Mais, il envisage déjà la suite de sa carrière « Je peux dire ouvertement que pour de nombreuses raisons, après le Real Madrid, l'Inter, Chelsea et Porto, ma prochaine étape sera l'Angleterre. Quand, je ne sais pas. Pour le moment, je suis très heureux d'être l'entraineur du meilleur club du monde ».

En rejoignant l'Angleterre, Mou espère retrouver Sir Alex Ferguson, une personne pour qui il a beaucoup de respect « Je l'appelle « The Boss » car pour moi il est le chef des entraineurs. J'espère que quand je reviendrai en Premier League, il sera toujours aux commandes de Manchester United ».