Real Madrid : Mourinho n'oublie pas son triplé et Guardiola

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-02T10:44:00.000Z, mis à jour 2012-05-02T10:52:21.000Z

De retour en conférence de presse avant d'affronter ce mercredi (22h) l'Athletic Bilbao, José Mourinho est apparu très offensif. Possible champion dès ce soir à San Mames, le Portugais réaliserait un triplé européen, performance dont est encore loin Guardiola.

La proximité de son premier titre en Liga semble avoir adouci les relations entre les journalistes espagnols et l'entraineur madrilène.




S'il ne parvient pas cette année à être le premier coach à remporter trois Ligues des champions avec trois clubs différents, José Mourinho ne fait néanmoins pas la fine bouche. Après la Premier League et le Calcio, le Special One est tout proche d'accrocher la Liga à son tableau de chasse : « Je ne vais pas me cacher en vous indiquant qu'un de mes objectifs était de remporter les trois championnats les plus importants en Europe : Angleterre, Italie, Espagne. » Le Portugais n'a eu besoin que de deux années au maximum pour réaliser ce challenge dans chacun de ses clubs.




Ce rendez-vous devant la presse a été l'occasion d'aborder pour la première fois le départ de Pep Guardiola à la fin de la saison. Si la solidarité des hommes du banc joue au moment de commenter ces décisions, José Mourinho ne peut s'empêcher d'apporter une précision « Si se retirer du football lui permet d'être heureux, qu'il en soit ainsi. Cela fait 12 années consécutives que j'entraîne et mon usure n'intervient qu'au mois de juin, quand il n'y a plus de match » Incorrigible Mister...




Alors que la radio Cadena Ser annonçait une brouille entre l'entraineur portugais et Zinédine Zidane, allant même jusqu'à annoncer une volonté de limoger son adjoint, le Portugais a tenu à mettre les points sur les i devant la presse : « C'est faux mais la politique du club est de ne pas sortir à chaque fois pour démentir ces rumeurs car sinon nous devrions le faire quotidiennement. »


Cette conférence de presse a eu le mérite d'acter avec une forte probabilité le maintien de Mourinho sur le banc madrilène la saison prochaine.