Dans l'actualité récente

Real Madrid : Mourinho s'excuse auprès de ses supporters

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-23T16:15:00.000Z, mis à jour 2011-08-23T16:21:41.000Z

Alors que des rumeurs ont couru sur un départ du Real Madrid, José Mourinho s'est exprimé directement sur le site officiel du club. Il s'excuse auprès de ses supporters, et d'eux " seulement ".

Depuis qu'il a conquis l'Europe du football avec Porto en 2004, José Mourinho met un point d'honneur à ne rien faire comme tout le monde, et a changé le métier d'entraineur. Après tout, il se considère lui-même comme a Special One.

Certaines sources ont évoqué une possible démission de Mourinho dans la journée. Dans un communiqué publié sur le site officiel du club, le portugais a démenti l'information. Avec véhémence : « Je pense que beaucoup de gens ont été surpris par la qualité du jeu déployé par le Real Madrid durant la pré-saison et ce serait une surprise pour eux que je quitte le club maintenant. C'est impossible ! ». Confiance en soi et en son équipe ou méthode Coué ?


Le technicien se sent appuyé au sein de la maison blanche : « J'ai un président (ndlr : Florentino Perez) fantastique qui est très intelligent et avec qui je suis très ami. J'ai aussi un directeur général (ndlr : Manuel Redondo Sierra ?) qui travaille pour le club 24 heures sur 24, donc ma motivation est énorme et mon madridisme encore plus grand que certains pseudo-madridistes. Il n'est pas question que je parte. Pas question! » Une attaque frontale envers ses détracteurs, dans le plus pur style Mourinho.






José Mourinho en revient ensuite, au moment de s'excuser, à ce « madridisme » qui désigne la communauté de supporters du Real. Et c'est à elle qu'il s'adresse : « Je tiens également à m'excuser auprès des madridistes, et seulement auprès d'eux, pour mon attitude dans le dernier match. Certaines personnes sont plus adaptées que moi à l'hypocrisie dans le football, et elles se cachent et murmurent cachées dans des tunnels. Je n'apprends pas à être un hypocrite, et je n'en ai pas envie ».


Après le scandale du match retour de la Supercoupe d'Espagne et les critiques émanant parfois même de son propre camp, José Mourinho ne bat pas en retraite. Bien au contraire : sa guerre au FC Barcelone et Pep Guardiola est totale.