Real Madrid : Mourinho veut Adebayor ou ... Van Persie ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-26T09:57:00.000Z, mis à jour 2011-07-26T10:04:23.000Z

José Mourinho n'attendra pas que Neymar décide de venir, ou pas, au Real Madrid. Le portugais pense encore à Emmanuel Adebayor, mais aussi à l'attaquant hollandais d'Arsenal, Robin Van Persie.

Alors qu'il est habituellement un grand animateur du marché des transferts, le Real Madrid a plutôt fait profil bas cette année, en recrutant des joueurs prometteurs ou peu coûteux.

Même si Mourinho souhaite se séparer d'un certain nombre de joueurs (Gago, Diarra, Pedro Léon, Canales), il dispose de multiples solutions de rechange à tous les postes de son 4-2-3-1. Avec des embouteillages : Marcelo et Fabio Coentrão pour le poste de latéral gauche ; Kaka et Özil pour celui de numéro 10 ; Xabi Alonso, Sami Khedira, Nuri Sahin et Hamit Altintop pour 2 places dans l'axe du milieu ; et... Gonzalo Higuain et Karim Benzema pour le poste d'avant-centre.

José Mourinho attend pourtant un autre attaquant, pouvant suppléer les fragiles Benzema et Higuain si besoin est, et ce même si Neymar venait à signer. Il a souvent évoqué Emmanuel Adebayor, qui présente le double avantage de connaître l'équipe (il a fini la saison dernière au Real) et d'être clairement sur le départ. Ces jours-ci, la presse anglaise évoque pourtant un autre nom, celui du néerlandais d'Arsenal Robin Van Persie. Si Mourinho aime son profil, lui ne souhaite pas partir, et Arsène Wenger devrait être inflexible...

Il semble surprenant que Mourinho continue de chercher un attaquant. Il lui sera (très) difficile de trouver meilleur que ce dont il dispose déjà sur le marché : Kun Agüero, un temps évoqué, est il bien meilleur que Benzema et Higuain? A Madrid, des voix s'élèvent pour orienter sa réflexion vers le centre de formation, où le Real dispose d'un petit prodige en la personne d'Alvaro Morata, 18 ans et déjà comparé à Fernando Morientes. Incorporer des jeunes comme le fait le Barça ?

Le Real de Madrid ne semble donc pas vraiment parti pour faire un grand coup cet été, comme il en l'habitude, en particulier sous la présidence de Florentino Perez. Comme si José Mourinho avait vraiment changé les mœurs de ce club mythique.