Real Madrid : La nouvelle identité de jeu mise en place par Rafael Benitez se dévoile

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-16T10:22:59.699Z, mis à jour 2015-07-16T10:28:57.640Z

Depuis deux jours, le Real Madrid s’entraîne en Australie, à Melbourne. L’occasion pour Rafael Benitez de mettre en place son système de jeu. Plusieurs nouveautés sont au programme.

Deux jours, quatre entraînements. Depuis qu’ils sont à Melbourne, les joueurs du Real Madrid et leur technicien, Rafael Benitez, ne chôment pas. L’ancien coach du Napoli avait profité de la première séance pour mettre en place un 4-4-2 et un 4-2-3-1. Lors du deuxième jour, le technicien a mis en place une autre équipe, avant de donner plusieurs consignes de jeu à ses joueurs.

Un 4-2-3-1 novateur

Après avoir testé un 4-4-2 et un 4-2-3-1 à l’entraînement, Rafael Benitez semble opter pour la deuxième solution révèle AS. La grande nouveauté réside dans le placement de Gareth Bale. Exit le côté droit, le joueur devrait maintenant jouer derrière l’unique attaquant, en l’occurrence Karim Benzema. Jouer derrière l’attaquant permettrait à Gareth Bale de profiter de sa vitesse pour créer des espaces, et combiner avec le Français dans la surface de réparation. Cristiano Ronaldo conserverait l’aile gauche, tandis que le flanc droit serait occupé par James Rodriguez. A l’entraînement, Isco jouait à ce poste, mais le Colombien devrait le récupérer au retour des vacances.

Relances, intensité et pressing

Durant ces deux journées d’entraînement, Rafael Benitez a expliqué les bases de son système de jeu à ses joueurs. Tout d’abord, il souhaite des sorties de ballon très propres. Hors de question de perdre le cuir à la première transition. L’ancien coach de Naples a passé cinq minutes à expliquer les mouvements que doivent réaliser les joueurs pour exceller dans cet exercice, révèle AS. Cette tâche devrait incomber à Kroos et Modric, les deux joueurs choisis pour évoluer devant la défense.



L’autre maître-mot qui a régné lors des séances d’entraînement était intensité. Les joueurs doivent être constamment en mouvements sur le terrain, multiplier les passes dans les petits espaces et les appels. D’où le toro réalisé mardi, qui avait failli coûter cher à Cristiano Ronaldo, violemment taclé par Pepe.



Rafael Benitez a également demandé à ses joueurs de presser haut, et à ses ailiers de tromper les adversaires en échangeant leur position sur le terrain. Il n’était ainsi par rare de voir Cristiano Ronaldo délaisser son flanc gauche à l’entraînement pour repiquer dans l’axe ou sur le côté droit.

Quoi qu’il en soit, nous en saurons plus sur l’identité de jeu de ce nouveau Real Madrid samedi. Les Merengue affronteront l’AS Roma.