Dans l'actualité récente

Real Madrid - OL : Mourinho va-t-il vraiment "jouer le 0-0" ?

Voir le site Téléfoot

Jose Mourinho
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-03-16T16:41:00.000Z, mis à jour 2011-03-16T16:45:31.000Z

Jose Mourinho a déclaré hier que le Real Madrid jouerait le 0-0 face à l'OL. Mais peut-on vraiment y croire alors qu'une place en 1/4 de la Ligue des Champions est en jeu ?

Jose Mourinho est le roi de la com'... et aussi de l'intox. S'il est clair que le Real Madrid se méfiera de l'OL, il serait bien étonnant que les Merengue attendent patiemment que la place en 1/4 de la Ligue des Champions leur tombe du ciel.


Mourinho a-t-il vraiment l'intention de jouer le 0-0 lors du choc Real Madrid - Lyon, ce soir, en 8èmes de finale retour de la Ligue des Champions ? En tout cas, c'est ce qu'il a avancé en conférence de presse hier : « on peut se qualifier avec un match nul 0-0 donc on va jouer derrière en espérant que Casillas réalise beaucoup d'arrêts. »


Info ou intox de la part de Mourinho, cette tactique de repli et d'attente de l'OL semble en tout cas peu crédible. Avec l'avantage du match aller et une équipe plutôt portée vers l'avant, on imagine mal le Real Madrid jouer face à l'OL comme l'Inter face au Barça la saison passée. Au contraire, avec des attaquants en pleine forme, à l'image d'un Benzema rayonnant, le Real a plutôt intérêt à « plier » le match rapidement, comme le souhaitait Ronaldo avant le match aller.


Ronaldo justement, est toujours l'invité mystère de cette affiche de luxe entre le Real Madrid et l'OL. Blessé à la cuisse gauche le 3 mars dernier, le meilleur buteur du Real Madrid (27 buts en Liga) n'a repris l'entraînement balle au pied que dimanche. Notons aussi que pour le genre de blessure dont il a été victime, un joueur bénéficie en général de 20 jours de repos. Mourinho, qui a déjà prévu de le laisser au repos lors du prochain match de Liga, le fera-t-il tout de même jouer ce soir ? Rien n'est moins sûr...


Quoiqu'il en soit, Jose Mourinho et le Real Madrid ont bien des atouts dans leur jeu. Le special one le dit autrement : « Si Cristiano Ronaldo ne joue pas, nous perdrons un joueur phénoménal. Mais nous avons, avec ou sans lui, une équipe qui tient la route, et c'est en équipe que nous gagnerons ». L'OL est averti.