Dans l'actualité récente

Real Madrid : Pepe soutient Ronaldo et Mourinho, attaque Messi

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-27T13:23:00.000Z, mis à jour 2011-09-29T09:10:09.000Z

Pepe s'en est pris au FC Barcelone et à son étoile, Leo Messi. Le rugueux défenseur du Real Madrid et du Portugal défend par ailleurs ses compatriotes Cristiano Ronaldo et José Mourinho.

Le prochain « clasico » n'est pas prévu avant le 11 décembre prochain (le Real Madrid accueillera alors le FC Barcelone), ce qui n'empêche pas les deux géants du football Espagnol de commencer à s'attaquer par presse interposée.

José Mourinho et Cristiano Ronaldo, l'entraineur et la superstar du Real Madrid font beaucoup parler d'eux: le premier pour ses saillies envers l'arbitrage, le second pour des déclarations au-delà de l'arrogance. Pepe a évoqué leur cas dans le quotidien portugais Publico : « Nous sommes le meilleur club du monde. Donc Cristiano, comme joueur, et Mourinho, comme entraineur, sont les meilleurs. Tout cela provoque de la jalousie et des frustrations de la part de beaucoup de monde ».

Et comme ses illustres compatriotes, Pepe ne se trompe pas d'ennemi : « Nous sommes les seuls à pouvoir battre Barcelone et d'ailleurs, lors de la Supercoupe d'Espagne, nous étions largement supérieurs. La force du Barça, c'est son jeu collectif, pas forcément Messi. D'ailleurs Messi ne réussit pas à prouver sa valeur avec sa sélection ». C'est devenu une obsession à Madrid : battre le Barça, le faire descendre du piédestal sur lequel l'Europe du foot semble vouloir le poser.

Mais le défenseur portugais, connu pour ses moments d'absence, semble tout de même ignorer la réalité. Si le Real était « largement supérieur » en Supercoupe d'Espagne (seule rencontre entre les 2 clubs cette saison), c'est bien le Barça qui a ramené le trophée (5-4 au total des 2 matches). Quant à Messi, il a tout de même inscrit 12 buts et offert 10 passes décisives en 9 matches officiels avec le Barça cette saison. Et Cristiano Ronaldo a lui aussi du mal à porter sa sélection...

La rivalité entre les 2 villes, entre les 2 clubs, et aujourd'hui entre les 2 équipes est aujourd'hui trop forte pour être circonscrite à 180 minutes (minimum) d'affrontement par an. La guerre entre le FC Barcelone et le Real Madrid ne connait pas de trêve.