Dans l'actualité récente

Le Real Madrid plus proche de la zone de relégation que de Barcelone

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-01-15T14:14:28.755Z, mis à jour 2018-01-15T14:14:30.881Z

Après avoir concédé sa quatrième défaite en Liga ce week-end (0-1 face Villareal), le Real Madrid est en chute libre. Conséquences au classement, les hommes de Zidane sont désormais plus proches de La Corogne (+16), premier relégable, que du leader et ennemi de toujours, le FC Barcelone (-19).

A mi-championnat, le Real Madrid va devoir regarder autant derrière lui que devant lui pour ne pas se retrouver privée de Ligues des champions en fin de saison.

Pas de 34e titre pour le Real

Si les Madrilènes, de la présidence au dernier des remplaçants, ont encore du mal à se l'avouer, on va donc le faire pour eux: de 34e titre de champion de Liga, il n'y aura pas pour eux cette saison. Et si l'Atlético Madrid (2e avec 42 points) et Valence (3e avec 40) peuvent encore espérer jouer les troubles-fêtes, c'est bien son grand rival catalan, le FC Barcelone (1er, 51 points) , qui risque de renouer avec le titre deux ans après son dernier sacre.

Déjà quatre revers en Liga

Pour les Merengue, c'est encore les chiffres qui parlent le mieux de la déliquescence d'une équipe qui reste sur deux saisons de règne total sur la planète football. Ce samedi, elle a concédé la première défaite de son histoire dans son antre contre Villarreal (0-1), perpétuant la fâcheuse habitude d'encaisser des buts dans les dernières minutes, comme contre le Celta Vigo il y a une semaine (2-2). Une caractéristique nouvelle pour une équipe qui affectionnait les fins de matches. Surtout, les Madrilènes, avec ce nouveau revers, ont déjà perdu autant de matches que sur l'ensemble de la saison passée, toutes compétitions confondues.

Real-CR7, même chienlit

Conséquences au classement, le club de la capitale, 4e avec 32 points, talonné par son dernier tombeur, Villareal (31 points), compte 19 (!) longueurs de retard sur le leader catalan - un gouffre - soit davantage de points que l'écart le séparant de la zone de relégation. La Corogne, premier relégable à l'issue de cette 19e journée de Liga, pointe en effet à 16 longueurs. Forcément, cela interpelle comme interpelle le maigre butin de Cristiano Ronaldo en Liga (4 buts) bien loin des dix-sept réalisations de son meilleur ennemi Lionel Messi.