Real Madrid : les propos de Cristiano Ronaldo après la défaite face à Tottenham n'ont pas plu à ses coéquipiers

Voir le site Téléfoot

RTX2EN8T
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-04T13:02:50.816Z, mis à jour 2017-11-04T13:02:50.816Z

Le Real Madrid a peu goûté à la dernière sortie médiatique de Cristiano Ronaldo, très critique après la défaite face à Tottenham.

Cristiano Ronaldo s'est fendu d'une sortie très particulière après la défaite face à Tottenham en Ligue des Champions. Pointant du doigt le recrutement de son équipe, le Portugais a visiblement agacé ses dirigeants mais aussi ses coéquipiers.

"Pepe, Morata et James nous rendaient plus forts"

"Pepe, Morata et James nous rendaient plus forts, mais les recrues sont plus jeunes, et il nous manque aussi Carvajal et Bale" : après le revers à Wembley, Cristiano Ronaldo a implicitement critiqué le mercato du Real Madrid, qui a vu partir certains joueurs clefs en misant sur des jeunes prometteurs mais manquant d'expérience de l'avis même du Portugais. Visiblement, ces propos très critiques n'ont pas été au goût des dirigeants Merengue, ni de certains joueurs, directement visés. C'est du moins ce que rapporte El Mundo Deportivo.

Indignation

Cristiano Ronaldo n'y est pas allé par le dos de la cuillère et n'a pas aidé à ramener le calme au Real, où la crise couve. Sa sortie médiatique, lourde de sens, est arrivée jusqu'aux oreilles du club, indigné par les déclarations. D'un côté, les dirigeants estiment que Cristiano Ronaldo n'a pas son mot à dire sur les décisions prises par la cellule recrutement, qui a dit au-revoir à Pepe (non prolongé), James Rodriguez (prêté au Bayern Munich) et Morata (transféré à Chelsea). Du côté des joueurs, il y a un malaise chez les recrues (Ceballos, Hernandez, Vallejo, Llorente et Mayoral). Ronaldo voulait peut-être les piquer dans leur orgueil mais il n'est pas sûr que ça soit la bonne approche au regard de la situation actuelle.

Zidane prépare sa révolution

Mais toujours est-il que Zidane est prêt pour mettre fin à la spirale négative rencontrée par le Real Madrid, qui sortait d'une saison de tous les succès. Face à Las Palmas, dimanche soir, le coach français devrait grandement faire tourner et donner sa chance, notamment, aux jeunes inexpérimentés cités par Cristiano Ronaldo. Faire tourner sera peut-être la clef pour, qu'enfin, les Merengue se remettent dans le droit chemin. C'est ce qui avait permis au Real de tout rafler la saison passée.

Plus d'actualité