Dans l'actualité récente

Real Madrid : Comment Rafael Benitez compte révolutionner l’équipe

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-22T15:40:08.102Z, mis à jour 2015-07-22T15:44:30.056Z

En stage à Melbourne, Rafael Benitez continue ses expérimentations à l’entraînement. Le technicien multiplie les dispositifs, et souhaite faire de sa défense une véritable muraille.

Apporter du changement. Voilà la mission confiée par Florentino Perez à Rafael Benitez. Le technicien espagnol l’a bien compris, et profite du stage à Melbourne pour essayer différents systèmes. Le dernier mis en place ne fait toujours pas la part belle à Karim Benzema, puisque ce sont Jesé, Cristiano Ronaldo et Gareth Bale qui alternent à la pointe de l’attaque.

Vers une révolution en attaque ?

Le 4-4-3 de Carlo Ancelotti pourrait bien voler en éclats avec Rafael Benitez. Exit la BBC, place à la BBJ. C’est en tout cas ce que teste le nouvel entraîneur à l’entraînement. Dans un petit match disputé mardi, Cristiano Ronaldo a commencé sur son traditionnel côté gauche, avant de repiquer dans l’axe au bout de cinq minutes. Ce faisant, c’est Gareth Bale qui a repris le couloir gauche. L’attaque était donc constituée par Cristiano Ronaldo et Jesé lors de la première période, explique AS.

En début de semaine, lors du premier entraînement, Rafa Benitez avait déjà positionné Bale dans le couloir gauche. Souhaite-t-il définitivement changer sa position, teste-t-il simplement un nouveau système ou cherche-t-il la tactique qui lui sied le mieux ? D’après AS, positionner Gareth Bale juste derrière l’attaquant est le système qui lui plairait le plus actuellement. Cristiano Ronaldo devrait rapidement regagner son côté gauche. Benzema pourrait, quant à lui, naturellement regagner sa place en pointe, à la place de Jesé.

L’équipe : Casilla; Carvajal, Pepe, Nacho, Marcelo; Lucas, Illarra, Kroos, Bale; Cristiano, Jesé.

Une défense de fer

Deuxième de Liga la saison dernière, le Real Madrid n’était que la cinquième défense du championnat, avec 38 buts encaissés, bien loin des 21 du FC Barcelone. Rafael Benitez l’a compris, il va devoir travailler ce secteur de jeu. D’autant que c’était le gros point noir de Naples la saison passée, équipe qu’il entraînait.

Le technicien a donc constitué deux groupes de défenseurs. D’un côté, Danilo, Varane, Ramos et Arbeloa, de l’autre, Carvajal, Pepe, Nacho et Marcelo. Pendant 40 minutes, les deux groupes ont été opposés à sept attaquants. Benitez a ensuite expliqué à chacun de ses défenseurs ce qu’il attendait d’eux. Plusieurs exercices ont alors été effectués : sortir au bon moment sur l’attaquant, revenir au moment adéquat, créer le surnombre, etc. L’objectif principal de l’entraînement selon AS était de mettre en place des mouvements de mécanismes défensifs, afin que les joueurs bougent de manière compacte et coordonnée.