Dans l'actualité récente

Real Madrid : Raphael Varane, Monsieur Propre

Voir le site Téléfoot

RTS1AXBH
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-02-01T15:08:57.582Z, mis à jour 2018-02-01T15:11:14.243Z

A ses débuts au Real Madrid, Raphael Varane a été surnommé « Monsieur propre » pour le peu de fautes qu’il commet. La preuve cette saison, où il réalise encore une performance remarquable.

A 24 ans, Raphael est déjà l’un des meilleurs défenseurs centraux de la planète. Titulaire indiscutable au Real Madrid, le Français réalise une saison correcte malgré quelques résultats en dents de scie de l’équipe merengue. Lors du match contre Valence remporté 1-4 par le Real il a de nouveau été grandiose. Et un petit fait de jeu nous a rappelé pourquoi il était « monsieur propre. »


Aucun carton jaune cette saison !

Pour un arrière central, défendre proprement est loin d’être facile. Par exemple, Nacho a déjà écopé de 5 jaunes en championnat (en 17 matches de Liga) et Sergio Ramos est parvenu à être averti 6 fois pour 2 exclusions en 13 matches. Dur de défendre pour les Madrilènes ? Pas si l’on regarde Raphael Varane qui en 19 rencontres n’a écopé d’aucun avertissement toutes compétitions confondues. Contre Valence, il avait reçu un carton jaune, mais il a été annulé après coup par la commission, la faute de main dont l’arbitre l’accusait n’était pas réelle. 

A titre de comparaison, Umtiti a écopé de 4 jaunes contre 7 à Gerard Pique en Liga. Dans les grands championnats, Varane est l'un des rares défenseurs centraux qui n’a pas écopé d’un avertissement toutes compétitions confondues. John Stones (Manchester City), Ragnar Klavan (Liverpool), Andreas Christensen (Chelsea) et Niklas Sule (Bayern Munich) n’ont pas été avertis en championnat, même s’il faut noter que l’Estonien des Reds en a reçu 3 en sélection tout comme Stones averti une fois avec l'Angleterre. (plus un en FA Cup)



2 cartons rouges dans toute sa carrière

Avec les Merengue, notons qu’au cours de sa carrière il a pris 2 jaunes en coupe du roi, 3 en Coupe d’Europe, et 10 en championnat (dont 6 lors de la seule saison 2015/2016) ! Depuis 2011, l’ancien lensois a été averti 15 fois seulement, soit presque autant que la défense centrale madrilène ou barcelonaise cette saison.

Mais l’exemplarité de Varane ne se limite pas seulement au Real Madrid. Avec les Bleus, il n’a reçu qu’un carton. Et ce fut une exclusion lors de France Angleterre en juin 2017. Sur un contact involontaire et léger sur Delle Alli en position de dernier défenseur, Varane n’a pas fini le match. C’était le second carton rouge de sa carrière après déjà une expulsion sévère contre l’Atletic Bilbao avec le Real Madrid en 2015/2016. Au regard de ces chiffres, il est facile de comprendre pourquoi le nom de Monsieur propre lui va si bien.



Archive Téléfoot : L'ascension de Raphael Varane :


en savoir plus : Equipe de France de Football