Ligue des champions : le Real Madrid renverse Paris

Voir le site Téléfoot

Ronaldo RTX4WXFA
Par Farid Sarr|Ecrit pour TF1|2018-02-15T11:10:30.910Z, mis à jour 2018-02-15T11:10:32.142Z

Le Real Madrid a pris une option sur la qualification en domptant le PSG (3-1), en huitièmes de finale, au Santiago-Bernabéu . Les Parisiens devront rendre une copie parfaite dans le deuxième acte.

L'histoire avait si bien commencé... Le PSG a longtemps résisté aux Madrilènes, croyant même tenir le match. Adrien Rabiot débloquait la situation dans une rencontre bien indécise jusque-là, d'une frappe du pied droit (33e). Alors que le Real semblait accusait le coup, le PSG craquait une première fois juste avant la pause. Cristiano Ronaldo ouvrait son compteur buts sur un penalty, concédé par Lo Celso (45e). Positionné en sentinelle alors que Lassana Diarra était pressenti pour tenir ce rôle, le petit Argentin aura vécu une première partie de match compliquée, marquée par plusieurs fautes techniques. La seconde manche allait nous réserver un scénario des plus dantesques et asseoir définitivement la victoire du Real Madrid (3-1). 

CR7 diaboliquement efficace 

Probablement galvanisés par un passage aux vestiaires, les Parisiens prenaient le jeu à leur compte, peu après la pause. Mbappé parvenait à semer le trouble dans la défense madrilène (49e), mais Navas remportait son duel. Si les Madrilènes avaient une possession de balle supérieure, le PSG se montrait dangereux en procédant en contre. Mais le Real allait profiter de la moindre faille pour aggraver le score. Sur une action hasardeuse, Ronaldo doublait la mise(83e) et permettait au Real de prendre les devants (2-1). Le Portugais marquait les esprits en inscrivant dans la même rencontre ses 110e et 101e buts. Des chiffres qui le propulsent au sommet. Jamais un joueur n'a autant marqué dans la Coupe aux grandes oreilles. Poussé par des supporters en feu, les Madrilènes préparaient le pire pour le PSG. le K.O était imminent. Marcelo assommait définitivement Emery et ses hommes (86e). Les Parisiens ne reviendront plus. Une fois de plus c'est avec un grand CR7 que les Madrilènes ont rempli leur contrat face à un PSG aux allures de favoris, avant la rencontre. «Quand on marque et que l'équipe gagne, c'est toujours un moment spécial. Ce soir, cela m'a souri, j'ai marqué deux buts et j'ai aidé l'équipe à gagner. Mais nous savons que la confrontation n'est pas encore pliée.» 

Neymar bien muselé

 Mercredi soir, les yeux étaient rivés sur lui. Recruté 222 millions d'euros cet été par le PSG, le Brésilien aura beaucoup tenté mais en vain. À plusieurs reprises la star parisienne a posé problème aux défenseurs madrilènes sans parvenir à concrétiser ses actions. Ce dernier nous a même gratifié de quelques beaux gestes, en éliminant plusieurs joueurs du Real Madrid( 30e). Néanmoins, l'ancien Barcelonais a également péché par excès d'individualisme. Comme en témoigne l'activité minime de ses compères d'attaque que sont Mbappé et Cavani, durant ce match. Parti d'Espagne pour briller sans l'ombre de Messi, ce dernier s'est fait voler la vedette par un Cristiano Ronaldo, taille patron. Le 6 mars prochain, lors de la phase retour, le Brésilien devra sortir un tout autre match, sans cela, l'aventure parisienne en Ligue des champions pourrait prendre fin, plus vite que prévu.