Dans l'actualité récente

Justice - Real Madrid : Mis en examen, Ronaldo se dit innocent

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo - Real Madrid
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-07-31T15:52:50.364Z, mis à jour 2017-07-31T15:54:59.879Z

Soupçonné de fraude fiscale par la justice espagnole, Cristiano Ronaldo a été mis en examen ce lundi. Dans un communiqué, le Portugais affirme qu'il n'a «jamais eu la moindre intention de faire de l'évasion fiscale».

S'il ne reprend le chemin de l'entraînement que le 5 août prochain, Ronaldo fait déjà la une de l'actualité en Espagne pour son procès pour évasion fiscale. Il a été mis ce jour en examen.

14,7 millions d'euros dissimulés aux impôts

Ce n’est pas pour reprendre l’entraînement que Cristiano Ronaldo était présent dans la capitale espagnole ce lundi, son retour sur les terrains de Valdebebas n’étant prévu que pour le 5 août. L’ailier du Real Madrid s’est présenté en fin de matinée devant un juge chargé de l’auditionner pour les besoins de l’enquête menée par le fisc espagnol. CR7 est en effet soupçonné d’avoir dissimulé 14,7 millions d’euros aux impôts entre 2011 et 2014. 

"Si je ne m'appelais pas Cristiano Ronaldo, je ne serais pas ici"

De cette audition, peu d’éléments ont filtré. Pendant une heure et demie, le joueur de 32 ans n’aurait répondu qu’aux questions de ses avocats et non celles du magistrat, clamant son innocence comme depuis le début de l’affaire. « Si je ne m’appelais pas Cristiano Ronaldo, je ne ne serais pas ici, aurait lâché le quadruple Ballon d’or, persuadé selon la chaîne La Sexta d’être victime de sa notoriété. Tout cela arrive parce que je suis Cristiano Ronaldo. »


Le communiqué de Ronaldo

Peu après 13 heures, CR7 a quitté les lieux sans apparaître publiquement malgré la présence de plusieurs centaines de journalistes. Seul un représentant de son agence Gestifute a livré une brève déclaration sous les huées: «Le joueur a déposé, tout est en ordre, il est en route pour chez lui.» Le joueur s'est finalement exprimé au sein d'un communiqué diffusé une heure après la sortie du tribunal. Cristiano Ronaldo y réfute toutes les accusations à son encontre. «Le Trésor public espagnol connaît l'ensemble de mes revenus, que je leur ai transmis. Je n'ai rien dissimulé et je n'ai jamais eu la moindre intention de faire de l'évasion fiscale. [...] C'est le moment de laisser la justice faire son travail. Je crois en cette justice et j'espère, qu'en cette occasion également, elle rendra une décision juste.»