Real Madrid : et si Ronaldo boycottait le Ballon d'Or® ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-11-16T14:18:00.000Z, mis à jour 2013-11-18T09:37:42.000Z

Cristiano Ronaldo serait prêt à ne pas aller à la cérémonie du Ballon d'Or qui aura lieu en janvier prochain. Il s'estime défavorisé par rapport à Lionel Messi et Franck Ribéry et n'a toujours digéré les propos de Sepp Blatter.

Tout porte à croire que le Ballon d’Or® se jouera cette année entre Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Franck Ribéry. Mais la star portugaise pourrait délibérément boycotter la cérémonie.


Sepp Blatter, coupable
Il y a quelques semaines, Sepp Blatter, président de la FIFA, taxait Ronaldo de "commandant" et avouait sa préférence pour Lionel Messi en vue du prochain Ballon d’Or®, qui sera remis le 13 janvier prochain à Zurich. Une sortie que n’a toujours pas digéré Ronaldo. En conséquence, d’après le journal AS, l’actuel meilleur buteur de Liga aurait décidé de ne pas faire le voyage. Sa façon à lui de faire montre de son mécontentement.


Lésé par rapport à Ribéry et Messi

En outre, Cristiano Ronaldo se sentirait défavorisé par rapport à Franck Ribéry et Lionel Messi et leur candidature sur le site de la FIFA. Le fait que les informations présentes insistent davantage sur les buts de la saison dernière pénalise le Portugais, pour la simple et bonne raison qu’il est actuellement dans une forme stratosphérique et digne d’un Ballon d’Or®. Il estime sans doute qu’il n’a plus de crédits face à l’Argentin et au Français, voire même face au Suédois Zlatan Ibrahimovic. Même Andrea Pirlo estime que Ribéry le mérite plus que lui. "Entre Ribéry et Cristiano Ronaldo, je pense que le français le mérite le plus. Il a tout gagné ce qu’il était possible de gagner cette saison." a lâché l’Italien à l’issue du match amical entre l’Italie et l’Allemagne (1-1).


Carlo Ancelotti ne voit personne d’autre que lui
Forcément, comme l’avait fait José Mourinho en son temps, Carlo Ancelotti a exprimé son soutien envers le joueur clef de son équipe. Ainsi, sur une radio italienne, le coach a clamé haut et fort que personne d’autre que lui ne méritait le précieux sésame, soulignant par la même le "professionnel exemplaire" qu’il est. Gageons aussi qu’avec son but victorieux lors du barrage aller face à la Suède, Cristiano Ronaldo a prouvé une nouvelle fois qu’il était un candidat irréfutable.


Cristiano Ronaldo obtiendra-t-il un deuxième Ballon d’Or® après celui de 2008 ?