Dans l'actualité récente

Real Madrid : Ronaldo et Di Maria flambent, pas Benzema

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-10-03T08:40:00.000Z, mis à jour 2013-10-03T15:31:00.000Z

Même si tout n'a pas été parfait mercredi soir au Santiago Bernabeu, le Real Madrid s'est largement imposé (4-0) contre Copenhague en Ligue des champions. Grâce aux doublés de Cristiano Ronaldo et Angel Di Maria. Karim Benzema est quant à lui resté muet.

Quand vous possédez dans vos rangs des joueurs de la trempe de Cristiano Ronaldo et Angel Di Maria, cela rend les choses tout de suite plus faciles. Le Real Madrid de Carlo Ancelotti, qui semble encore se chercher en ce début de saison, a pu compter sur eux pour vaincre Copenhague 4 à 0 et s'éviter une crise automnale.

Ronaldo montre la voie
Cristiano Ronaldo a grandement facilité la tâche du Real Madrid en ouvrant le score relativement tôt dans la rencontre. Dès la 21e minute, le Portugais reprenait ainsi de la tête un centre millimétré de Marcelo, particulièrement actif sur son côté gauche. Mais avec ce score de 1-0 à la pause, le club Merengue n'était pas complètement à l'abri. CR7 a donc une nouvelle fois mis sa tête à la 65e, cette fois sur un coup du foulard d'Angel Di Maria, pour doubler la mise. Ronaldo 2-0 Copenhague.

Imprévisible Di Maria
L'international argentin a comme à son habitude alterné le grandiose (son coup du foulard sur le deuxième but, son doublé) et le moins bon. En début de match, Angel Di Maria a ainsi raté quelques passes faciles, avant de se reprendre et de peser de plus en plus sur le cours de la rencontre. Ses deux buts (71e et 90e) ont illustré et ponctué cette montée en puissance. Quand il joue à ce niveau, l'ancien benfiquiste est un des meilleurs footballeurs du monde.

Benzema applaudi
Karim Benzema n'a pas trouvé le chemin des filets et a été victime de nouveaux quolibets. L'exigeant public du Bernabeu a le Français dans son collimateur en ce moment, et l'avant-centre du Real Madrid était donc scruté. Heureusement pour lui, son implication, notamment sur le deuxième but, a été remarquée et sa sortie du terrain à la 81e minute a été applaudie.

Karim Benzema ne s'est pas montré aussi décisif que Cristiano Ronaldo et Angel Di Maria, mais la large victoire du Real Madrid devrait accorder au Français encore un peu de temps.