Real Madrid : Ronaldo ne calcule plus Messi

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-02-08T14:39:00.000Z, mis à jour 2013-02-08T15:42:15.000Z

Cristiano Ronaldo est revenu sur la remise du Ballon d'Or ® 2012 à son rival Lionel Messi. La star du Real Madrid n'a apparemment pas digéré ce nouvel échec, d'autant que le lauréat n'a même pas voté pour lui.

La guéguerre continue entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Et l'entretien avec le joueur du Real Madrid publié dans le quotidien As démontre que ce dernier n'est pas prêt de faire la paix.

« Il ne peut plus me surprendre »
En janvier dernier, Lionel Messi a reçu son quatrième Ballon d'Or ® de suite. Une nouvelle récompense pour l'Argentin que Cristiano Ronaldo a vécu comme un camouflet supplémentaire. Au moment du discours, le lauréat n'a même pas mentionné le nom de son grand rival, ce qui provoque le commentaire suivant de la part de CR7 : « Il ne m'a même pas nommé parmi les trois meilleurs joueurs du monde, alors il ne peut plus me surprendre. » La star du Real Madrid ne risque pas de changer d'avis sur Messi de sitôt...

Les votes de Messi
En qualité de capitaine de sa sélection, il est vrai que Lionel Messi a effectivement été appelé à voter pour le Ballon d'Or ® 2012. Et l'Argentin a accordé ses votes à ses deux coéquipiers du Barça, Iniesta et Xavi, ainsi qu'à son compatriote Sergio Aguero. Il a pourtant admis par la suite : « Moi je fais juste tout ce que je peux pour aider mon équipe et ma sélection. Comment est-ce que je ne pourrais pas penser que Cristiano Ronaldo est l'un des trois meilleurs ? » Pas sûr que cela suffise à consoler le joueur du Real Madrid.

La technique de Ronaldo
Cet aveu de Leo Messi, qui bafoue ouvertement l'esprit du Ballon d'Or ® (voter pour le meilleur joueur), est toutefois à relativiser. En effet, Cristiano Ronaldo adopte une autre technique, mais qui revient à peu près au même. En tant que capitaine du Portugal, CR7 devait lui aussi voter mais a prétexté un problème d'emploi du temps pour l'éviter. Le joueur du Real Madrid s'est donc lui aussi arrangé pour ne pas offrir de vote à son ennemi du Barça.

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, une rivalité pas toujours très fair-play.