Real Madrid : Ronaldo ne veut pas s'attirer des problèmes

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-10-22T12:12:00.000Z, mis à jour 2013-10-22T13:34:01.000Z

Interrogé mardi en conférence de presse, Cristiano Ronaldo pense non seulement à l'affrontement entre le Real Madrid et la Juventus mercredi soir, mais également déjà au Clasico à venir contre le Barça. Il a aussi abordé les cas Benzema et Casillas. Avec des propos assez énigmatiques concernant ce dernier...

Une semaine très chargée attend le Real Madrid de Cristiano Ronaldo. Le Portugais a confié en conférence de presse mardi qu'il attendait de pied ferme la Juventus et le Barça. CR7 a également livré son avis sur les situations personnelles de Karim Benzema et Iker Casillas. Et ses réponses ne sont pas inintéressantes...

Gagner les deux chocs
Pour Cristiano Ronaldo, le fait d'affronter successivement la Juventus en Ligue des champions et le Barça en Liga n'est pas un problème. CR7 clame que le Real Madrid est un grand club capable de remporter les deux rendez-vous : « Je ne crois pas que ce sera une semaine décisive, mais très importante. Nous sommes en progrès et nous avons l'objectif de gagner contre la Juve et le Barça. »

Ronaldo soutient Benzema
Le Real Madrid nourrit donc de grandes ambitions pour cette semaine alléchante. Mais Cristiano Ronaldo a aussi dû répondre aux interrogations sur l'effectif. Evidemment, le cas Benzema a été abordé : « Il a connu des hauts et des bas. Il n'a pas marqué de buts mais a beaucoup aidé l'équipe. Nous devons être prêts à affronter les critiques. Il faut rester concentré et aider l'équipe à gagner. »

Son opinion sur Casillas
Plus épineux encore que la mauvaise passe de Karim Benzema, le statut actuel d'Iker Casillas au Real Madrid. A ce sujet, Cristiano Ronaldo s'est montré assez énigmatique dans sa réponse : « Chacun a son opinion, j'ai la mienne, mais je ne veux pas la donner ici pour ne pas m'attirer des problèmes. Iker est important dans le club, je m'en tiendrai à ça. »

Apparemment, le Real Madrid a peut-être des problèmes en interne plus importants à régler que ces deux chocs à venir contre la Juve et le Barça.