Dans l'actualité récente

Real Madrid : Ronaldo en or, Benzema 100ème !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-01-18T17:09:00.000Z, mis à jour 2014-01-19T13:56:44.000Z

Le Real Madrid a signé une large victoire sur la pelouse du Betis Séville, notamment grâce à des buts de Ronaldo, son 21ème cette saison, et Benzema, son centième sous le maillot Merengue.

Le Real Madrid n'a pas manqué de mettre la pression sur l'Atlético Madrid et le FC Barcelone en s'imposant très largement sur la pelouse du Betis Séville (5 buts à 0). Ronaldo, Bale et Benzema ont marqué.


C'était plié à la pause
La rencontre a été en sens unique et il suffit de regarder le tableau d'affichage à la pause pour s'en rendre compte. Au bout de 45 minutes, les hommes de Carlo Ancelotti menaient déjà 3 buts à 0. Autant dire que c'est une vraie démonstration que nous ont offert les Merengue, dans le sillage du missile de Ronaldo dont se souviennent encore les filets (10ème). Malgré son deuxième Ballon d'Or® obtenu lundi, le Portugais ne se repose pas sur ses lauriers et conforte son leadership au classement des buteurs (21 réalisations). Gareth Bale (25ème) puis Benzema (45ème) l'ont imité, faisant montre de l'efficacité du trident offensif du Real Madrid. Le Français en profite pour signer son 100ème but sous le maillot espagnol. Un vrai cap.


Le Real remet ça
Au retour des vestiaires, il n'était pas question pour le Real d'arrêter les frais. Preuve en est avec l'aggravation du score, une première fois par Di Maria (62ème), une deuxième par Morata (90ème) suite à un raté de Ronaldo, très en jambes ce samedi. En face, le Betis Séville n'a fait que subir les assauts et n'a rien pu faire contre l'armada d'une équipe très en forme en ce moment (le Real Madrid restait sur 6 victoires consécutives, toutes compétitions confondues).


Le Real rejoint les leaders
En attendant les résultats du FC Barcelone (qui se déplace à Levante) et de l'Atlético Madrid (qui accueille le FC Séville), le Real Madrid compte le même nombre de points que ses deux rivaux pour le titre. Il passe même devant son voisin pour une meilleure différence de buts (+ 37 contre +36), en mettant la pression sur les leaders. Les performances de ces derniers seront scrutés avec soin par les Merengue, plus que jamais en lice pour la couronne.