Dans l'actualité récente

Real Madrid : Ronaldo sort les Merengue de la galère

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-05T20:39:00.000Z, mis à jour 2013-10-07T08:56:13.000Z

Mal embarqué et encore mené à quatre minutes de la fin, le Real Madrid s'en sort miraculeusement sur la pelouse de Levante (2-3) grâce à une réalisation de Cristiano Ronaldo.

Le Real Madrid a souffert mais s'est imposé sur la pelouse de Levante (2-3) pour le compte de la 8e journée de la Liga. Et une fois de plus, le club Merengue peut remercier Cristiano Ronaldo.


Le Real souffre en Liga

Impérial en Ligue des champions la semaine, le Real peine actuellement le week end dans sa compétition dominicale. Battu dimanche dernier par l'Atlético (0-1), le club Merengue a bien failli perdre de nouvelles plumes ce samedi sur la pelouse de Levante. Mais c'est finalement les bras levés que les Madrilènes sortent de cette rencontre revenant provisoirement à deux points de l'Atletico Madrid, opposé dimanche au Celta Vigo.


Levante s'y voyait déjà

La première période de la Casa Blanca aura été insipide et même inquiétante quant à son niveau de jeu. Cristiano Ronaldo, Benzema ou Di Maria ne parviendront ainsi à faire aucune différence 90 minutes durant. Les Valenciens se montraient, eux, bien plus incisifs. Baba Diawara, qui avait déjà mis en danger Diego Lopez (44e) en première période, ouvrait ainsi la marque en seconde sur un service parfait de Xumetra (57e). Si Ramos pensait avoir fait le plus dur en égalisant à la 61e, El Zhar remettait les Madrilènes dans le dur en doublant la mise pour les locaux à la 87e (2-1).


Benzema muet, Morata marque des points

Le coaching de Carlo Ancelotti, avec l'entrée des jeunes joueurs du Real, changera la donne de la fin de rencontre. Alors que le Real est mené 2-1 par une solide équipe de Levante, le jeune Jése, rentré à la place d'un Karim Benzema encore discret, accélère plein axe et sert Varane. Le Français, coupable sur le premier but de Levante, dévie intelligemment pour Alvaro Morata qui égalise d'une frappe en pivot soudaine (2-2). C'est alors que Cristiano Ronaldo décida de faire parler de lui. La star du Real, plutôt aux abonnés absents ce samedi soir, offrait la victoire aux Merengue d'une frappe sèche croisée au bout du temps additionnel (94e, 2-3).


Lors de la 10e journée, le 20 octobre prochain, le Real madrid recevra Malaga.