Dans l'actualité récente

Real Madrid : Sahin, à peine arrivé, toujours blessé

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-01T14:03:00.000Z, mis à jour 2011-09-01T14:05:56.000Z

Arrivé cet été du Borussia Dortmund, Nuri Sahin devait vite prendre du galon au Real Madrid. Mais les blessures à répétition mettent sérieusement en danger son adaptation en Espagne.

On ne compte plus les grands talents du football mondial dont les blessures ont gâché la carrière. Le ghanéen Nii Lamptey, l'allemand Sebastian Deisler, le Français Ibrahim Ba ou même, dans une moindre mesure évidemment, le brésilien Ronaldo...

Né en Allemagne de parents originaires de Turquie, Nuri Sahin se fait remarquer avec son club formateur du Borussia Dortmund, puisqu'il est le plus jeune joueur à avoir joué (16 ans), et marqué (17 ans), en Bundesliga. Brillant champion d'Allemagne la saison passée, il est élu meilleur du championnat et quitte Dortmund pour le Real Madrid, contre 10 M€ environ. A 22 ans, il compte déjà 26 sélections en sélection Turque et 135 matches de Bundesliga.

Alors que sa préparation d'avant-saison a déjà été très perturbée par différentes blessures, Marca nous apprend que Nuri Sahin souffre d'une lésion au genou gauche qui l'éloignera des terrains pour les 2 prochains mois. Alors qu'il n'a toujours pas disputé la moindre minute en match officiel avec le maillot blanc du Real Madrid, il ne pourra faire son retour que fin octobre. D'ici là, il ratera au moins 7 rencontres de Liga et la moitié de la phase de poules de Ligue des Champions (3 matches).

C'est ainsi que le quotidien Marca craint déjà que la carrière du turc chez les merengue ne pâtisse durement de son apparente fragilité physique. Et de rappeler d'autres stars madrilènes trop fragiles : Robert Prosinecki, Jonathan Woodgate ou Arjen Robben. Evidemment, rien ne permet pour l'instant d'affirmer, ou infirmer, que Sahin suivra leur voie peu enviée. Le turc a aussi eu la malchance d'arriver blessé à Madrid, ce qui n'arrange évidemment rien.

Une chose est sûre, c'est que le Real Madrid compte sur son jeune meneur de jeu. Le numéro 5 de Zinédine Zidane lui a été attribué, et José Mourinho compte sur lui pour concurrencer Sami Khedira et apporter sa technique et son sens du jeu au milieu madrilène.