Real Madrid : Sergio Ramos n'a pas peur du FC Barcelone !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-27T17:50:00.000Z, mis à jour 2011-10-27T17:52:14.000Z

2ème de Liga derrière Levante, facile vainqueur de Malaga et Villarreal, le Real Madrid se sent bien. Sergio Ramos, aujourd'hui en défense centrale, voudrait jouer le FC Barcelone tout de suite !

Nous avons déjà évoqué la victoire impressionnante du Real de José Mourinho à domicile face à Villarreal, 3-0. Elle a donné le sourire à tous les supporters merengues, et à Sergio Ramos, dont on entendait presque le sourire sur la radio COPE.

Le défenseur champion d'Europe et du Monde avec l'Espagne met en avant l'apport de José Mourinho, arrivé au Real Madrid il y a un peu plus d'un an : « Nous voyons la meilleure version de tous les joueurs. L'entraineur nous demande le maximum et nous nous surpassons. On voit que le groupe est content mais aujourd'hui plus que jamais il faut rester humble ». On sent pourtant l'euphorie poindre dans ses propos...

L'ancien du FC Séville continue de flatter son entraineur au palmarès monstrueux : « Mourinho met l'accent sur le fait de monter la ligne de pression, de récupérer le ballon dans le camp adverse, et ça porte ses fruits ». Et se soumet à sa volonté : « Je ne peux pas refuser de jouer latéral. Jouer dans l'axe me plait mais j'ai aussi réussi des choses très importantes en jouant à droite ». Alors, Ramos, latéral ou axial ? Le Real a le choix, et c'est tant mieux...

Sergio Ramos, jamais le dernier pour provoquer ou jeter de l'huile sur le feu, garde donc un bon mot pour l'ennemi juré : « Nous sommes bien dans l'état d'esprit et sur le bon chemin au niveau du football. Aujourd'hui serait un bon moment pour affronter le Barça ». José Mourinho présente encore un bilan défavorable face au Barça de Guardiola : 3 défaites, 3 matches nuls et une petite victoire. Mais le Real a peut-être le jeu adéquat pour faire tomber les blaugranas...

Prochain match entre le FC Barcelone et le Real Madrid le 11 décembre prochain à Santiago Bernabeu, pour un match que tous les amateurs de football attendent avec impatience. Et Ramos aura la pression...