Dans l'actualité récente

Real Madrid : Sergio Ramos prolonge à Madrid

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-08-17T17:15:03.437Z, mis à jour 2015-08-17T17:15:11.446Z

Sergio Ramos va prolonger jusqu'en 2020 au Real Madrid mettant fin à un feuilleton qui a duré plusieurs semaines.

À 29 ans, Sergio Ramos a enfin obtenu la prolongation de contrat qu’il attendait tant. Officiellement prolongé jusqu’en 2020 avec un salaire annuel de 10 M€ à la clé, le défenseur merengue était pourtant annoncé un temps proche de Manchester United.

Sergio Ramos rempile pour cinq ans

Les supporters merengue peuvent souffler. Après le départ chaotique d'Iker Casillas, ils ne verront pas le dernier joueur emblématique du club quitté la capitale espagnole cet été. Mieux, après des semaines de spéculations, Sergio Ramos a prolongé jusqu'en 2020. Convoité par Manchester United alors que son précédent contrat prenait fin en 2017, "(il) sera lié au club pour les cinq prochaines saisons", a annoncé ce lundi le Real dans un communiqué publié sur son site internet.

"L'argent n'a jamais été mon moteur"

S'il n'a pas nié les relations tendues qu'il entretiendrait avec Florentino Perez, son président, et qui a compliqué l'entente entre les deux parties, il a affirmé ne jamais avoir réclamé un départ. "C'est vrai que je ne me sentais pas à l'aise sur certains aspects, a-t-il expliqué. Je ne pouvais pas continuer comme ça, il y avait des problèmes personnels, professionnels, au niveau de l'état d'esprit [...]. Mais l'argent n'a jamais été mon moteur. Et je n'ai jamais dit que je voulais quitter le Real Madrid." Pour preuve de son attachement à la Casa Blanca, c'est à lui que devrait échoir le brassard de capitaine suite au départ de San Iker.

10 millions d'euros par an

Arrivé à Madrid en 2005, à seulement 19 ans, Ramos est progressivement devenu une icône du Real et de la sélection espagnole, au point de réclamer des émoluments à la hauteur de son statut de pilier du vestiaire. Selon AS, le défenseur espagnol (29 ans, 128 sélections) devrait désormais toucher 10 millions d'euros par an, ce qui le placerait sur un pied d'égalité vis-à-vis de Gareth Bale. "Comme vous le savez, les circonstances de cette prolongation ont été longues, avec parfois des dégâts au jour le jour, mais mon coeur et ma tête ont toujours été ici, a-t-il assuré. Si le président me le permet, mon rêve serait d'achever ma carrière ici. J'ai maintenant un nouveau défi à relever, être le capitaine de cette équipe."

Sergio Ramos aura l'occasion d'écrire un nouveau chapitre de son histoire madrilène dès dimanche à Gijon à l'occasion de la première journée de la Liga.