Real Madrid : Theo Hernandez déjà sous pression

Voir le site Téléfoot

Theo Hernandez
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-07-11T10:20:33.052Z, mis à jour 2017-07-11T10:20:34.421Z

A la recherche d'un arrière gauche, le Real a recruté Théo Hernandez, l’une des révélations cette saison en Liga. Mais lors de sa présentation ce lundi le jeune français a eu quelques difficultés.

En regardant sa brillante saison du côté du Deportivo Alaves, il est difficile de croire que Theo Hernandez n’a que 19 ans. Le latéral gauche a tapé dans l’œil de beaucoup d’équipes dont le Real Madrid. C’est avec les champions d’Europe et d’Espagne que le défenseur s’est engagé, mais lors de sa présentation lundi, tout n’a pas été parfait.


Trop de pression pour jongler ?

Alors qu’il appartenait à l’Atletico Madrid, Théo Hernandez a rejoint le Deportivo Alaves sous forme de prêt pour avoir du temps de jeu. Bien lui en a pris puisque le gaucher a été l’une des révélations lors de la dernière saison en Liga. A la recherche d’une doublure à Marcelo, le Real Madrid est parvenu à le recruter. Il était présenté ce lundi à Madrid. Le futur numéro 15 du club a confié sa volonté de briller avec les Merengue déclarant qu’il était ici « parce qu’ [il] le veut et parce que c’est le meilleur club du monde. » Avant d’enchaîner quelques jongles, sans grande réussite. Sans doute la pression du premier jour l’a quelque peu gêné…



Le futur de Madrid ?

Les Champions d’Espagne ont changé un peu leur politique de recrutement cet été. Le cap a été mis sur les jeunes promesses plutôt que sur des joueurs confirmés. Avec la venue de Théo Hernandez, ils trouvent aussi une solution en cas d’absence de Marcelo. Le brésilien a 29 ans, soit 10 de plus que le jeune arrière gauche français. 

C’est donc une belle promesse pour l’avenir et les Merengue ont sans doute réalisé une formidable affaire avec ce transfert. Théo Hernandez aura la possibilité d’apprendre aux côtés du meilleur arrière gauche en activité et au sein de l’une des meilleures équipes du monde. De quoi le faire encore progresser et peut-être  s’imposer comme le successeur de Marcelo...