Real Madrid - Transfert : revoilà Gareth Bale

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-29T08:42:00.000Z, mis à jour 2012-12-31T10:32:06.000Z

Le Real Madrid aurait le Gallois Gareth Bale comme principale cible dans l'optique du recrutement pour la saison 2013/2014. Juste une question de temps selon les medias ibériques.

Le Gallois Gareth Bale est annoncé la saison prochaine sous les couleurs du Real Madrid.


Une star de la Premier League

Ses 7e, 8e et 9e buts inscrits mercredi sur la pelouse d'Aston Villa n'ont finalement été qu'une énième confirmation du talent du milieu de terrain de Tottenham pour les dirigeants du Real Madrid. Généreux en ce jour de Boxing Day, Gareth Bale (23 ans), comme à chaque sortie des Spurs, a fait parler la poudre qu'il a dans les jambes et justifié son statut de star de la Premier League anglaise. Les fans britanniques feraient bien de savourer les courses endiablées à venir de celui qui a débuté dans l'élite anglaise il y a maintenant six ans à l'âge de 18 ans (il a évolué à l'échelon inférieur avec Southampton de 2005 à 2007). Son temps outre-Manche semble compté.


Bale pour tourner la page

C'est la presse ibérique, en l'occurrence l'hebdomadaire Marca, qui a relancé ce qui s'apparente de plus en plus à un secret de polichinelle. Gareth Bale est sur les tablettes du Real Madrid. Mieux, il est l'objectif prioritaire des propriétaires madrilènes en vue de redonner un blanc plus éclatant aux couleurs d'un Real Madrid mis à rude épreuve cette saison au sein de son championnat domestique. La Liga quasi envolée aux dépens du rival barcelonais, les Merengue n'ont plus que la Ligue des Champions pour sauver ce qui peut encore l'être. Avant le grand déballage de fin de saison ?


Mourinho aux manettes?

Car aux caprices de Cristiano Ronaldo, dont les rumeurs de transferts à Manchester United
ou au PSG devraient continuer d'alimenter la rubrique mercato des journaux pendant encore au moins six mois, s'est ajouté le psychodrame Jose Mourinho qui fait actuellement la une en Espagne. Toujours selon Marca, la situation incertaine du coach madrilène, lui-même chaud partisan du gaucher, ne jouerait en rien sur les intentions fermes de Florentino Perez, le président du Real, et de son état-major à l'encontre du Gallois de Tottenham. Seul le prix évoqué par la presse anglaise - entre 50 et 60ME - poserait problème. Le journal espagnol croit savoir qu'un transfert éventuel se négocierait plutôt autour de la somme versée pour Modric (35 ME).

Si l'affaire semble compliquée pour le mois de janvier, le Real Madrid pourrait patienter jusqu'en juin pour acquérir l'un des joueurs les plus rapides du continent balle au pied.