Real Madrid : un nouvel été sans grande recrue ?

Voir le site Téléfoot

RTX66DI8
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-07-30T14:11:19.197Z, mis à jour 2018-07-30T14:14:17.014Z

Alors que le mois de juillet se termine, le Real Madrid est une nouvelle fois très calme sur le marché des transferts. La formation Merengue semble préférer des solutions en interne ou peu coûteuses.

Neymar, Kylian Mbappé, Harry Kane, Mohamed Salah, Eden Hazard, Thibault Courtois, Alisson Becker, Mauro Icardi, James Rodriguez, Ngolo Kanté… Voilà quelques-uns des noms qui ont été associés au Real depuis quelques semaines, sans qu’aucun de ces joueurs ne rejoigne les triples Champions d’Europe en titre. Serait-ce une tendance qui est amené à se poursuivre ?


3 recrues de moins de 22 ans cet été

A l’arrivée de Zinédine Zidane sur le banc madrilène, le club était sous une interdiction de recrutement. Par conséquent, le Real s’est habitué à compter sur un effectif limité, ne comptant que sur des retours de prêts et de jeunes joueurs pour renforcer l’équipe. Avec le succès que l’on sait puisque la formation a gagné 9 titres en 3 ans. Cette année, malgré le départ de Cristiano Ronaldo, la tendance va peut-être se répéter.

Malgré des intérêts pour de nombreux joueurs offensifs, aucun n’est proche de rejoindre la capitale espagnole. Depuis le début du Mercato, seulement 3 joueurs ont rejoint le Real avec Vinicius (18 ans), Lunin (19 ans) et Alvaro Odriozola (22 ans) et aucun d’entre eux dans un place de titulaire. Quelle sera la suite pour le Real Madrid ?



Les solutions sont-elles en interne ?

La presse espagnole, Marca et As en tête, insistait sur la confiance donnée par Lopetegui à Gareth Bale, qui deviendrait le leader de l'équipe à la place de Cristiano Ronaldo. Avec Isco et Marco Asensio qui seraient des piliers du groupe, le Real a peut-être tout ce qu’il lui faut en interne.


Les vainqueurs des trois dernières ligues des champions ont souvent fonctionné lors des précédentes saisons avec « une équipe A » et « une équipe B » cette dernière étant plus composée de jeunes joueurs prometteurs. Aujourd’hui ils seraient arrivés à maturité à l’image d’Asensio ou Ceballos. Mais Bale, Benzema et consort devront être prolifiques pour remplacer Cristiano Ronaldo auteur d’une cinquantaine buts en moyenne avec le Real Madrid chaque saison.