Real Madrid : un record de plus pour Ronaldo

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-12-11T14:49:00.000Z, mis à jour 2013-12-12T10:53:28.000Z

En s'imposant 2-0 sur la pelouse de Copenhague mardi soir en Ligue des champions, le Real Madrid a permis à Cristiano Ronaldo d'établir un nouveau record. Celui du nombre de buts inscrits en phase de poules.

Pendant que Leo Messi se soigne, Cristiano Ronaldo continue d'affoler les compteurs. La star du Real Madrid a une fois de plus marqué avec son équipe à Copenhague. Un but qui le place seul en tête des meilleurs buteurs de l'histoire de la C1 en phase de poules. Voilà qui est fait...

Un but mais des regrets
Le Real Madrid s'est imposé 2-0 à Copenhague grâce à des buts de Luka Modric (25e) et Cristiano Ronaldo (48e). Mais le score aurait pu être plus lourd encore pour les Danois, si CR7 avait transformé son penalty à la 90e minute. Ou s'il avait connu plus de réussite sur sa frappe un quart d'heure plus tôt, quand il trouva le poteau de Wiland.

Devant de grands buteurs
Avec sa neuvième réalisation cette saison en Ligue des champions sous les couleurs du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a battu le record du nombre de buts inscrits pendant une phase de poules de C1. Le Portugais dépasse d'une unité des joueurs tels que Ruud van Nistelrooy (Manchester United 2004-2005), Filippo Inzaghi (AC Milan 2002-2003), Hernan Crespo (Inter Milan 2002-2003) et Zlatan Ibrahimovic (PSG 2013-2014) qui n'a pas défendu ses chances à Lisbonne, laissé au repos par Laurent Blanc.

Ronaldo la joue modeste
En conférence de presse après la rencontre, Cristiano Ronaldo a préféré mettre l'accent sur l'aspect collectif : « Je suis content d'avoir battu le record. J'ai encore marqué et j'ai aidé mon équipe. Ca me fait plaisir. Mais ce n'est qu'un record et franchement, ça ne me préoccupe pas trop. Moi, je ne pense qu'à gagner des matches et des titres. »

S'il continue sur ce rythme, sûr que Cristiano Ronaldo devrait permettre au Real Madrid de gagner au moins un titre cette saison.

>Voir aussi Real Madrid : le coup d'éclat de Greenpeace