Dans l'actualité récente

Real Madrid : une première au Camp Nou pour Mourinho ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-17T14:24:00.000Z, mis à jour 2011-08-17T15:21:16.000Z

Pour remporter la Supercoupe d'Espagne, le Real Madrid doit battre le FC Barcelone chez lui, au Camp Nou. Un exploit qui échappe à José Mourinho, qui compte sur Cristiano Ronaldo et Karim Benzema.

Ce mercredi soir à 23h (!), les deux frères ennemis du football espagnol disputeront le match retour de la Supercoupe d'Espagne au Camp Nou de Barcelone. Un trophée souvent anecdotique que le Real Madrid aura pourtant particulièrement à cœur de conquérir.

Parce qu'il a joué la finale de la C1 en juin dernier, le FC Barcelone a terminé sa saison plus tard que ses concurrents, et donc que le Real Madrid. Les hommes de Mourinho ont donc profité de l'été pour effectuer une très bonne préparation, durant laquelle ils ont survolé les matches amicaux : 7 victoires en 7 matches. Le Barça, sa préparation raccourcie et ses stars arrivées tardivement de vacances après la Copa America (Messi, Alves, Sanchez) arrivait donc à la Supercoupe en position d'outsider.

Lors du match aller, disputé à Bernabeu, les merengues ont donné des motifs de satisfaction : un pressing haut qui a gêné le Barça, un Karim Benzema en jambes, Mesut Özil toujours brillant... Mais si les madrilènes estimaient après le match avoir dominé leurs adversaires, ils n'ont pu faire mieux qu'un match nul à domicile, 2-2. En cause ? Un manque de réalisme devant, un milieu qui s'est parfois liquéfié, une défense hésitante et les éclairs de génie catalans...


Même si ses célébrations après la demi-finale retour de la Ligue des Champions 2010 sont encore dans les mémoires, José Mourinho n'a jamais gagné au Camp Nou. Or, le Real Madrid aura bien besoin d'une victoire pour gagner cette Supercoupe (ou un improbable match nul par au moins 3 buts d'écart). On connait l'hostilité catalane à l'égard de celui qui a été entraineur adjoint du FC Barcelone ; c'est toute une ville qui veut le voir défait.

Pour relever ce défi de taille, le technicien portugais comptera sur Karim Benzema, très en forme, mais aussi sur Cristiano Ronaldo, à qui le Barça ne réussit pas vraiment non plus. Un match vital pour le Real s'il veut contester la suprématie catalane cette saison.