Real Madrid-Valladolid : belle réaction des Merengue

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-05-04T20:49:00.000Z, mis à jour 2013-05-06T08:57:52.000Z

Rapidement mené au score, le Real Madrid a su revenir dans la partie pour finalement s'imposer face à Valladolid. Ils ont marqué quatre buts, Ronaldo marquant un doublé. Le Real revient à huit points de Barcelone, qui joue dimanche face au Betis Seville.

Match très agréable à Santiago Bernabeu samedi soir entre le Real Madrid et une équipe de Valladolid loin d'être venue dans la capitale espagnole pour subir. Ronaldo a signé un doublé, qui permet à son équipe de revenir à 8 points du Barça.

Difficile entrée en matière pour le Real
Avec Ricardo Carvalho titularisé au centre à la place de Ramos ou Varane, le Real a très vite été surpris par la colonté de Valladolid de jouer au ballon. Et la sentence est tombée très vite : dès la 7ème minute, Oscar Gonzalez a ouvert la marque en profitant d'une hésitation de Di Maria. Secoué, Madrid va tout de même revenir à la marque, Di Maria entrainant le CSC par Valiente (26ème), avant de prendre l'avantage par Cristiano Ronaldo (33ème). Une prise de pouvoir de courte durée, Valladolid égalisant par Javi Guerra (35ème).

Kaka et Ronaldo terminent le travail
Les deux équipes sont donc rentrés aux vestiaires sur un score nul. Mais ce score de parité ne va pas durer, la faute à Kaka, bien servi par Karim Benzema pour donner l'avantage aux siens (50ème). Le Real pouvait maintenant maitriser la partie, voire dérouler : à la 70ème minute, Ronaldo allait mettreb tout le monde d'accord, de la tête encore, sur un corner tiré par Ozil. Le trou est fait, Valladolid n'allant pas revenir à la marque, se contentant de réduire la marque à la 87ème par Sastre.

Le Real à huit points du Barça
Grâce à cette victoire, le Real Madrid prend le large vis-à-vis de l'Atletico, relégué à 9 points, mais surtout revient à 8 points du leader barcelonais. A quatre matchs de la fin de l'exercice 2013, il y a peu de chance de voir Madrid revenir sur les Catalans, mais l'espoir est tout de même permis. Avec son élimination en demi-finale face à Dortmund, le Real voudra terminer sa saison de la plus belle des manières, et cela passe par des victoires lors de chacun de ses matchs.

Match très agréable entre le Real et Valladolid, qui n'est pas joué sa timide. Sept buts ont été marqués, montrant la puissance offensive madrilène mais également sa fragilité défensive.