Dans l'actualité récente

Real Madrid : vers un Clasico en finale ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-03-16T14:44:00.000Z, mis à jour 2012-03-16T14:48:02.000Z

Le tirage au sort des quarts et demies de la Ligue des champions a été clément avec le Real Madrid. Les Espagnols affronteront le petit poucet chypriote de l'Apoel Nicosie avant un possible affrontement face au vainqueur de OM - Bayern Munich. Les espoirs d'une finale contre le Barça demeurent réels.

Les deux premiers du championnat espagnol devront attendre plusieurs semaines s'ils souhaitent se retrouver une nouvelle fois cette saison.




Deuxième nom à être sorti lors du tirage au sort, le Real Madrid se voit offrir Nicosie ,l'adversaire le moins réputé de la compétition. Dans ce choc des extrêmes, le club aux 9 C1 affiche cependant la prudence de rigueur: « Ils ont réussi à supporter la pression lors des matches précédents et savent lutter. C'est pour ça que cette rencontre sera difficile pour nous » estime Emilio Butragueño juste après le tirage. Le respect à l'égard de l'adversaire ne cache cependant pas l'écart de niveau.




La grande interrogation de la matinée en Espagne concernait la place des deux clubs rivaux sur le tableau final. Le hasard et la main de Paul Breitner ont permis au Real et au FC Barcelone de ne pouvoir se rencontrer qu'en finale si chacun passe les deux derniers obstacles. La presse espagnole ne cachait pas sa joie d'une possible retrouvaille à Munich, le 19 mai prochain. « Madrid en final ! » titrait le quotidien pro Barça Sport sur sa page Internet, signe que cette confrontation est attendue par tout un pays.




Eliminé en demi-finale de la Ligue des champions la saison dernière par les Catalans, José Mourinho aurait l'occasion de remplir deux objectifs en cas de Clasico en finale. Avec seulement une victoire en dix matches contre Barcelone, l'entraineur portugais pourrait prendre sa revanche tout en s'adjugeant une troisième Ligue des champions avec un troisième club différent (Porto 2004, Inter Milan 2010).


Pas sûr néanmoins que les six autres prétendants à la victoire finale soient d'avis de laisser ces deux équipes filer vers l'Allianz Arena.