Le Real Madrid, ce voyageur qui vous veut du mal

Voir le site Téléfoot

RTSPA2O
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-05-06T09:47:54.492Z, mis à jour 2017-05-06T09:53:33.267Z

La fin de saison du Real est excitante avec la perspective d’un doublé historique mais aussi délicate avec potentiellement 5 déplacements. Un problème ? Plutôt un avantage pour l'équipe de Zidane...

Jouer à domicile n'est pas toujours un avantage pour le Real. Cette saison, les madrilènes ont déjà perdu 11 points à Bernabeu. Mais toujours en lice pour un titre de champion d’Espagne qui leur échappe depuis 2012, c'est à l'extérieur que la Casa Blanca a surtout fait la différence cette saison.


3 buts en moyenne à l’extérieur !

Le Real Madrid se déplace sur la pelouse de Grenade ce samedi soir. Il leur faudra impérativement s'imposer pour mettre la pression sur le Barça. Sur le papier les trois points semblent promis aux coéquipiers de Sergio Ramos, et pas seulement car leur adversaire ne joue plus rien car il est déjà relégué. Le Real aime aussi voyager et les joueurs de Zidane sont d'ailleurs la meilleure équipe d'Espagne à l'extérieur cette saison: en 16 matches ils ne se sont inclinés qu'à deux reprises. C'était contre Séville en janvier (défaite 2-1) puis Valence  (2-1 également) en février. Ils ont pris un point au Camp Nou et se sont imposés au Calderon contre l'Atletico (0-3).

Hors de leurs bases, Cristiano et compagnie marquent en moyenne 3 fois par match (48 buts en 6 matches, meilleure attaque à l’extérieur) contre "seulement" 2,44 à Bernabeu. En Ligue des champions le constat est similaire avec notamment un succès en quart de finale à Munich (1-2) et un autre en huitième obtenu sur la pelouse de Naples (1-3). 





Une seule rencontre à domicile d'ici la fin de saison

Ce n'est que récemment que le Real peut compter sur le soutien de son public et n'est plus accompagné de sifflets en cas de match pas parfaitement maitrisé. Si cela n'explique pas entièrement les difficultés à domicile, mais il peut donner une raison à l'état d'esprit libéré des joueurs de Zidane à l'extérieur, d'autant plus que sur les pelouses adverses, ils font face à des formations moins regroupées derrière qui offrent donc plus d'espace.

D'ailleurs cette facilité à jouer en dehors de Madrid pourrait permettre au Real d'avoir une fin de saison fantastique : en cas de qualification pour la finale de la Ligue des Champions, les Madrilènes auraient 6 rencontres à disputer dont une seule à domicile ! Ce serait face à Séville le 14 mai. Au Real de continuer sa belle série à l'extérieur (9 victoires lors des dix derniers matches à l'extérieur toutes compétitions confondues) sur ses prochaines rencontres, ce qui est indispensable pour remporter un doublé Liga- Ligue des Champions qui lui échappe depuis 1958 !



MBappé peut-il rejoindre le Real Madrid ?