Dans l'actualité récente

Real Madrid : Les voyants à l’orange

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-10-18T13:08:20.552Z, mis à jour 2015-10-18T13:10:15.154Z

Au lendemain de sa victoire face à Levante en Liga (3-0), le Real Madrid prépare activement son déplacement en Ligue des champions de mercredi contre le Paris Saint-Germain.

Auteur d’un très bon début de saison, le Real Madrid est actuellement leader du championnat, avec la meilleure attaque et la meilleure défense.

Benzema incertain


Si le Real Madrid se porte bien sur le front de l’attaque, c’est grâce en grande partie à Karim Benzema. L’attaquant français, double buteur avec la sélection face à l’Arménie il y a dix jours (4-0), a déjà inscrit six buts sur les pelouses ibériques. Cependant, l’ancien joueur de Lyon souffre encore d’une lésion derrière la cuisse gauche et demeure incertain pour l’opposition face au triple champion de France. " Je fais tout pour me soigner afin de reprendre au plus vite. Je travaille dur pour pouvoir jouer ce match à Paris mercredi. Mais je ne veux pas précipiter les choses", a-t-il expliqué à nos confrères de L’Équipe. Son entraîneur Rafel Benitez attendra le dernier moment pour le convoquer.

Un CR7 seul aux commandes


En cas de forfait de Karim Benzema, un autre attaquant peut marquer des buts au Parc des Princes mercredi prochain contre le PSG. Il s’agit évidemment de Cristiano Ronaldo. Le récent Soulier d’Or européen s’est distingué ce week-end avec un but tout en puissance, et à la portée symbolique. En effet, le Portugais devient désormais le meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid, toutes compétitions confondues, avec 324 réalisations. Tout simplement exceptionnel. Les Parisiens sont prévenus.

Des titulaires toujours indisponibles


Néanmoins, le vainqueur de la Ligue des champions 2014 et favori avec son rival du Barça et le Bayern Munich pour cette édition 2015-2016, déplore bon nombre de blessés. Et pas des moindres. James Rodriguez (cuisse), Modric (adducteurs), Carjaval (cheville) et Pepe (cuisse) pointent tous à l’infirmerie et n’effectueront pas le voyage à Paris. Le Colombien, par sa vivacité et ses différences balle au pied, le Croate pour son jeu de passe, l’Espagnol par sa disponibilité et le Portugais pour sa solidité manqueront donc pour ce qui s’apparente à une finale du groupe A en vue de la première place du groupe A.