Real Madrid : Zidane cède à la pression pour réussir la remontada

Voir le site Téléfoot

Victoire écrasante, doublé de Benzema : la belle première soirée de Zidane sur le banc du Real
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-01-24T15:43:55.100Z, mis à jour 2017-01-24T15:45:06.445Z

Avec près d’une dizaine d’absents pour la Coupe du Roi, Zidane ne peut pas compter sur l’intégralité de son effectif. L’entraîneur madrilène a donc puisé au sein de la Castilla pour défier le Celta.

Les rêves de triplé du Real vont se jouer en partie mercredi soir. Pour continuer à croire en une victoire en coupe du Roi, les joueurs de Zidane vont devoir battre le Celta Vigo qui s’est imposé à l’aller à Madrid 1-2. Et pour ce quart de finale retour, Zidane va faire tourner bien malgré lui.


Sans Varane, avec son fils Enzo et la nouveauté Achraf Hakimi

Bale, Pepe, Carvajal, Marcelo, Modric, James… et maintenant Varane. Voici les absents pour le déplacement sur le terrain du Celta Vigo mercredi soir. Le défenseur français ne figure pas parmi les 19 joueurs convoqués par Zidane pour la Coupe du Roi. Pour le remplacer, le technicien a fait appel à l'inconnu Achraf Hakimi. Agé de 18 ans, le latéral droit marocain évolue avec la Castilla du Real. 

Sa particularité ? Il a souvent terminé parmi les meilleurs buteurs dans les catégories jeunes malgré son poste de défenseur. Très offensif, il pourrait être une solution à Danilo ou Contrao si ces derniers ne réalisaient pas des performances convenables ou s’ils n’étaient pas assez remis de leurs blessures qui les ont empêchés d’être alignés contre Malaga samedi dernier. En plus de la nouveauté Achraf Hakimi, Zidane a aussi appelé son fils Enzo et Mariano.



Zizou, conseillé par l’ancien entraîneur de la Castilla

La présence de Hakimi doit aussi à un petit coup de gueule intervenu ce dimanche. Suite aux blessures de Marcelo et de Modric, Luis Miguel Ramis, l’ancien entraîneur de la Castilla avait conseillé à Zidane de puiser dans les équipes de jeunes. Résultat, le nom de Achraf Hakimi était sorti dans la presse. Si l’on sait que Zidane garde un œil attentif sur les jeunes du Real, les propos de Ramis ont peut-être accéléré la montée en équipe première de l’arrière droit marocain. Les absences de Carvajal et de Marcelo vont peut-être lui permettre d’éclore au grand jour. A voir éventuellement dès demain contre le Celta Vigo !