Dans l'actualité récente

Real Madrid : Zidane compte ses blessés avant le derby et le Clasico, Kroos sur le flanc jusqu'en 2017

Voir le site Téléfoot

error
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-11-08T19:36:03.414Z, mis à jour 2016-11-08T19:51:29.628Z

Décimé par les blessures de ses cadres, le Real Madrid s’est mis en mode commando pour récupérer ses blessés avant le derby madrilène du 19 novembre et le Clasico, qui se jouera le 3 décembre.

Vent de panique à Madrid. Ponctionné de quinze joueurs, tous partis en sélection pour la trêve internationale, le Real Madrid s’est mis en mode récupération des blessés de guerre en ce début de semaine.

Mission : récupérer aussi rapidement que possible quatre de ses cadres - Sergio Ramos, Pepe, Karim Benzema et Casemiro - pour qu’ils soient aptes à jouer le derby madrilène face à l’Atlético de Madrid qui se jouera le 19 novembre prochain au Vicente-Caldéron. Le Real dispose de onze jours pour mettre ses troupes en ordre de marche.

Casemiro et Pepe inquiètent, Sergio Ramos et Benzema luttent contre le temps

Selon Marca, peu probable que Casemiro arrive à temps pour le derby. Victime d’une fissure au tiers médian du péroné de la jambe lors de la rencontre de Liga jouée le 19 septembre dernier face à l’Espanyol Barcelone, le Brésilien n’a toujours pas repris le chemin de l’entraînement. Estimée entre trois semaines et un mois, sa récupération a pris plus de temps que prévu. Le mystère demeure même quant à sa présence lors du Clasico face au FC Barcelone le samedi 3 décembre prochain.

Touché lors du match de Ligue des champions face au Legia Varsovie, Karim Benzema a vu sa blessure devenir contraignante. Touché aux ischio-jambiers, le Français, désormais menacé par Alvaro Morata, ne sait pas encore quand il retrouvera les terrains. Le Real n’a pas sorti de communiqué à son sujet.

En défense, c’est également le chantier. Selon Marca, Sergio Ramos, victime d’une entorse du ligament latéral interne du genou gauche avec la Roja début octobre, a intensifié son travail de récupération pour revenir à temps pour l’Atlético. Sa course contre le temps sera à suivre, sinon Raphaël Varane et Nacho formeront la charnière centrale face à l'Atléti.

Pour Pepe, c’est également l’inconnue. Touché lors du match face à Alavès le 29 octobre dernier,  le Portugais souffre d’une lésion de grade II au biceps fémoral de la jambe gauche. Son absence, estimée à six semaines, devrait lui faire manquer le derby. Il pourrait cependant revenir à temps pour le déplacement au Camp Nou.

Kroos, le coup dur

Par ailleurs, le Real ne pourra pas compter sur les services de Toni Kroos pour les rencontres face à l'Atlético et le FC Barcelone. L’international allemand, touché au pied face à Leganés le week-end dernier, souffre finalement d’une fracture du cinquième métatarse  du pied droit. Si aucune indisponibilité n’est connue à ce jour – le Real n’a rien dit dans son communiqué – le joueur pourrait être absent au moins six semaines selon Marca. 

Si son pied droit nécessite une intervention chirurgicale, il pourrait être absent entre deux et trois mois. Peu probable qu'on revoit l'Allemand sur un terrain en 2016.