Real Madrid : Zidane et CR7 disent adieu au triplé

Voir le site Téléfoot

zinedine zidane
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-01-26T10:16:29.984Z, mis à jour 2017-01-26T10:22:12.732Z

Eliminé au stade des quarts de finale par le Celta Vigo, le Real Madrid ne remportera pas le triplé cette saison. Les blessures et le manque de fraîcheur ont été fatals aux Merengue.

Leur série record d’invincibilité avait réveillé des ambitions de triplé et de domination sur l’Europe cette saison. Mais leur rêve a pris fin dès ce mois de janvier avec l’élimination en Coupe du Roi mercredi soir contre le Celta Vigo.


Danilo inscrit son deuxième but contre son camp en 2 semaines

Pour tenter une nouvelle « remontada » Zinédine Zidane a innové en défense associant Casemiro à Ramos dans l’axe. Le Brésilien n’a jamais été très à l’aise, mais a réalisé un match correct. Les Merengue ont largement dominé la rencontre affichant plus de 65% de possession de balle. Mais comme contre le FC Séville, puis contre le Celta Vigo, ce sont les erreurs défensives qui ont coûté à la formation de Zidane. Danilo a une nouvelle fois marqué contre son camp (44ème), permettant aux locaux de mener au score totalement contre le cours du jeu. Après une tête malencontreuse contre Séville en quart de finale retour de la Coupe du Roi c'est déjà son deuxième csc au mois de janvier.

Si Ronaldo a égalisé d’un superbe coup-franc à l’heure de jeu, la domination du Real n’aura pas permis de prendre les devants, Wass redonnant un avantage au Celta 5 minutes avant la fin, avant que Lucas Vasquez n’empêche une nouvelle défaite madrilène dans le temps additionnel (90+1, 2-2).



L’élimination, un mal pour un bien ?

Sur les cinq dernières rencontres, le Real a concédé 10 buts toutes compétitions confondues. La défense est clairement un problème pour Zidane qui a perdu Pepe, Carvajal et Marcelo sur blessure ces dernières semaines. La fatigue se fait sentir parmi les défenseurs et Danilo n’offre pas une réelle solution aux madrilènes. Au final, cette élimination va permettre à Zidane de faire jouer moins de matchs à ses joueurs. Le retour de Contrao est aussi une bonne nouvelle pour les champions d’Europe qui enregistrent peu à peu le retour de blessés. 

Ce ne sera pas de trop pour défier la Real Sociedad dimanche soir dans un match au sommet de la Liga entre le premier et le cinquième. L’essentiel pour le Real est finalement de remporter cette Liga qui leur échappe depuis 2012 et d’être la première équipe à conserver son titre en Ligue des Champions depuis la création de sa nouvelle formule en 1992. Avec un calendrier moins chargé, Zinédine Zidane pourrait bien y parvenir !