Dans l'actualité récente

Real Madrid : Zidane paré pour la succession de Carlo Ancelotti

Voir le site Téléfoot

Zidane lors de la Finale de la Ligue des Champions
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-05-09T12:00:00.000Z, mis à jour 2015-05-09T12:00:00.000Z

Zinédine Zidane a obtenu les derniers requis validant définitivement son diplôme d'entraîneur. Il pourra donc succéder à Carlo Ancelotti quand ce dernier partira du Real Madrid.

Zinédine Zidane est plus que jamais prêt à prendre les rênes d'une équipe première. Successeur idéal, légitime et naturel de Carlo Ancelotti après en avoir été l'adjoint la saison dernière sur le banc du Real Madrid, l'ex-footballeur a obtenu cette semaine les derniers requis qui lui manquaient pour valider son nouveau métier. Se lancera-t-il dans le grand bain en août ?

Zizou est désormais un entraîneur
Jeudi, Zinédine Zidane avait une ultime épreuve pour terminer ses trois ans et demi d'études : un oral devant la Fédération française et la DTN. L'ancien milieu a passé l'examen avec brio, obtenant alors le troisième et dernier niveau du diplôme. Il peut donc désormais entraîner n'importe quel club sans restriction et c'est une excellente nouvelle pour celui qui n'a jamais vraiment quitté les terrains après avoir raccroché les crampons. Le Champion du monde 1998 peut même postuler à l'une des places les plus convoitées du milieu : le siège du coach du Real Madrid.

Un parcours semé d'embûches
Tout n'a pas été simple, en revanche, pour Zinédine Zidane. Celui qui s'occupe actuellement de la réserve du Real Madrid a bien failli être suspendu trois mois en octobre dernier. A l'époque, il ne possédait que la licence UEFA A et ne pouvait pas, en théorie, assumer son poste. La Fédération espagnole avait bel et bien validé cette sanction, mais elle a été levée en novembre par le Tribunal espagnol d'arbitrage du sport. En parallèle, ses performances avec la Castilla (Division 3) ne sont pas flamboyantes : trois défaites consécutives avant de connaître une première victoire. La montée en division 2 promet d'ailleurs d'être compliquée, l'équipe pointant à cinq points de la quatrième place, la dernière qualificative pour les play-offs.

Quelle philosophie ?
Selon les informations de l'Equipe, le mémoire décrivant le projet de Zinédine Zidane prône un jeu équilibré, esthétique et, surtout, très offensif, à une touche de balle. On verra comment se déroulera le passage de la théorie à la pratique. Pour l'heure, il doit surtout penser à son avenir à court terme. En cas de départ de Carlo Ancelotti à la fin de l'exercice actuel, il pourrait monter d'un coup d'un seul dans la hiérarchie du Real Madrid. Mais il est probable qu'une première expérience dans un club plus modeste et moins exposé soit une meilleure idée. En Ligue 1 par exemple ?