Real Madrid : Zidane impressionné par Benzema et Varane

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-25T16:06:00.000Z, mis à jour 2012-05-25T16:11:11.000Z

Dans un entretien publié sur son site Internet, Zinédine Zidane fait le bilan de la saison du Real Madrid. Heureux de la très belle performance collective en Liga, l'ancien numéro 5 madrilène adresse de bons points aux Français de l'équipe.

Membre du staff de José Mourinho depuis le début de la saison, Zinédine Zidane a pu apporter une vision précise sur les progrès des représentants tricolores.



Benzema est plus précieux


L'attaquant français a franchi un pallier pour sa troisième saison au Real Madrid. Auteur de 32 buts en 2011-2012, l'ancien Lyonnais a réalisé de très belles performances au point d'être la solution offensive privilégiée par Mourinho par rapport à Higuain. Pourtant, Zidane souhaite mettre en avant un autre aspect de son jeu « Il s'est mis au service de l'équipe car au-delà de ses buts marqués, ce que je retiens surtout, c'est qu'il a été précieux et important pour ses partenaires dans le jeu ». Benzema a notamment terminé meilleur passeur de la Ligue des champions.



« Varane a répondu présent »


A l'origine du transfert du jeune défenseur en provenance de Lens, Zinédine Zidane se félicite de cette acquisition. Malgré le peu de temps de jeu accordé à Varane cette saison, environ quinze matches, l'ancien meneur de jeu loue le professionnalisme de l'international espoir « Pour une première saison à son âge c'est extraordinaire. C'est vrai qu'il a répondu présent sur le terrain. Tout le monde est satisfait de lui. » Même Laurent Blanc a avoué avoir hésité à Varane au moment de sa pré-liste pour l'Euro.



Aller chercher une 10eme C1


Satisfait de sa première saison aux côtés de l'équipe première, Zinédine Zidane n'oublie pas les prochains objectifs du club. Alors que le Real Madrid avait l'occasion de célébrer les 10 ans de son dernier titre en Ligue des champions, les madrilènes ont, une nouvelle fois, chuté au stade des demi-finales. L'année prochaine, l'ancien international français ne peut pas être plus clair « il nous faut cette dixième coupe d'Europe. »


Les dirigeants espagnols pourront compter sur leurs deux Français pour participer à cette quête continentale.