Real Madrid - Zidane veut relancer James Rodriguez

Voir le site Téléfoot

James Rodriguez   Real Madrid
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-01-03T10:45:01.097Z, mis à jour 2017-01-03T10:45:01.097Z

Selon Marca, Zinédine Zidane s'est donné pour objectif de relancer James Rodriguez, en perdition depuis un an et demi au Real Madrid.

A l'heure d'analyser sa première année à la tête du Real Madrid, Zinédine Zidane a décroché les félicitations du conseil de classe. Vainqueur de la Ligue des champions, de la Supercoupe d'Europe et de la Coupe du monde des Clubs, leader de la Liga et détenteur du record d'invincibilité du club, le Français a chassé tous les doutes le concernant en l'espace de quelques mois. Reste pourtant à régler le cas de James Rodriguez, le seul dossier réellement complexe que le champion du monde 1998 n'a pas encore réussi à résoudre.

Intermittent au Real depuis la saison dernière, le Colombien est devenu au fil des mois une véritable épine dans le pied du club madrilène, qui a souvent joué la philosophie malgré les nombreux écarts de conduite de son numéro 10. Mécontent de son très faible de temps de jeu cette saison (4 titularisations en Liga), James s'était permis le luxe de se plaindre de sa situation à la sortie de la victoire en Coupe du monde des clubs, disputée à Yokohama au Japon, face au club des Kashina antres (4-2 a.p).

Zidane : "J'ai confiance en toi"

"Je veux être ici, mais parfois les choses ne fonctionnent pas comme prévu. Il faut que je réfléchisse et je ne peux pas garantir si je vais rester ou non parce que je veux jouer plus", avait expliqué le meneur colombien. "Je dois être calme, j'ai sept jours pour réfléchir là-dessus."

Repris de volée par son capitaine sergio Ramos, qui l'avait invité à travailler pour gagner du temps de jeu, James a finalement reçu un message encourageant de la part de son technicien, quelques jours après ce début d'incendie rapidement étouffé.

Marca raconte que Zizou a pris son joueur à parti lors du premier entraînement d'après vacances de Noël et lui assuré qu'il aurait à nouveau sa chance au Real, sans lui promettre d'être titulaire. Question de philosophie. "J'ai confiance en toi", aurait-il lancé à l'ancien du FC Porto. Tout est dans ses crampons désormais.