Real - PSG : Diarra, l'invité surprise

Voir le site Téléfoot

Diarra  Lo Celso
Par Farid Sarr|Ecrit pour TF1|2018-02-14T11:25:33.579Z, mis à jour 2018-02-14T11:34:37.889Z

Le milieu de terrain français pourrait créer la sensation en gagnant une place de titulaire ce mercredi soir (20h45), face au Real Madrid en huitièmes de finale de Ligue des champions, au poste de sentinelle.

Imprévisible Diarra ! Déclaré perdu pour le football, il y a encore quelques mois, le joueur français postule désormais à une place importante au sein de l'effectif parisien. Ces dernières semaines c'est en grappillant avec parcimonie du temps de jeu (89 minutes, toutes compétitions confondues), que ce dernier a gagné ses galons dans le vestiaire d'Unai Emery. Pour cause, l'entraîneur espagnol semble déjà lui vouer une totale confiance. «Demain, on va dire aux joueurs qui va jouer. Les 19 joueurs sont prêts à jouer. Et c’est sur qu’ils ont envie d’être sur le terrain. Les deux options pour jouer en sentinelle sont Lo Celso et Diarra et ils sont tous les deux prêts», confiait le technicien espagnol en conférence de presse d'avant-match. Nos confrères de L'Équipe vont plus loin en affirmant que l'international français tiendrait la corde, pour débuter face au Real Madrid. Des informations que nous pouvons confirmer. Sa probable titularisation serait un signal fort. Si l'ancien Marseillais est lancé dans le grand bain ce soir, sa performance sera scrutée à la loupe.



L'expérience primerait sur la jeunesse 

Passé par bon nombre de grands clubs au cours de sa carrière (Chelsea, Arsenal, Real Madrid,), Diarra présente possède un CV plus que colossal au très haut niveau. Un profil qui tranche avec celui de son principal concurrent au poste de sentinelle : Lo Celso. Si l'Argentin est doté d'un potentiel intéressant, il ne lui reste plus qu'à prouver. Du haut de ses 21 ans, le jeune espoir s'inscrit sur le long terme. Tout le contraire du milieu  français de 32 ans qui n'a certainement plus beaucoup d'années au plus haut niveau, devant lui. Toutefois à l'instant présent, c'est bien ce dernier qui est en passe de tirer son épingle du jeu, alors que le PSG s'apprête à disputer le match le plus important de sa saison.  

 L'autogestion pour mot d'ordre 

Avant de rallier la capitale l'international français n'avait plus disputé la moindre rencontre depuis plusieurs mois. En difficulté à Al Jazira (seulement 5 matches en 2017),  pas grande monde aurait pu parier sur une titularisation  dans une telle affiche,  quelques mois plus tard.. Mais une fois son contrat rompu avec son club précédent, Diarra s'est fait tout seul, comme il sait si bien le faire. Le milieu parisien s'est entraîné seul, dans l'ombre. Un scénario qui rappelle celui de son arrivée à l'OM, en juillet 2015. Alors que les Olympiens étaient à la peine en championnat, l'international français surprenait tout son monde en réalisant une première partie de saison très convaincante, lui permettant même de retrouver l'équipe de France. Diarra rééditera-t-il le même exploit sous le maillot parisien ? Seul l'avenir nous le dira.