Dans l'actualité récente

Le Red Star, club historique de la région parisienne

Voir le site Téléfoot

Red Star
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2012-01-07T15:23:00.000Z, mis à jour 2012-01-08T12:27:47.000Z

Ce soir en Coupe de France, le Red Star FC 93 accueille l'Olympique de Marseille au Stade de France. L'occasion de revenir sur l'histoire de ce club, éclipsé par le riche PSG, grand rival de l'OM.

Aujourd'hui en National, le Red Star n'a pas hésité à investir le Stade de France lorsque le tirage des 32èmes de finale de la Coupe de France lui a offert l'OM. Outre le prestige de l'adversaire, c'est la place du club dans l'histoire du football français et dans le tissu local qui a rendu l'opération possible.

Le Red Star (alors club omnisport) est crée en 1897 par 4 amateurs de sport, parmi lesquels figure Jules Rimet, celui-là même qui créera la Coupe du Monde de la FIFA en 1930. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le nom n'aurait aucun lien avec le parti communiste (contrairement à l'Etoile Rouge de Belgrade par exemple). C'est en 1909 que le club déménage en banlieue nord de Paris, à Saint-Ouen, où il est encore basé aujourd'hui.

Après la 1ère Guerre Mondiale, le Red Star s'affirme comme une place forte du football Français en remportant la Coupe de France trois saisons d'affilée en 1921, 1922 et 1923. Il remportera le trophée une 4ème fois en 1928, puis une 5ème fois en 1942, dans une France (partiellement) occupée par l'armée allemande. Après une dernière finale après-guerre (en 1946) le club connaitra un long déclin, entre relégations, promotions et absorption sd'autres clubs.

Ce qui reste au Red Star, remonté en National en 2011 : 5 Coupes de France, donc, 50 ans de professionnalisme et 19 saisons passées dans l'élite du football français. Un bilan qui peut sembler maigre face à celui du Paris Saint-Germain, né en 1970 sous la bienveillance des décideurs franciliens. Si le Red Star ne sera jamais le club de Paris, il est encore celui de Saint-Ouen. Et fait encore éclore de talentueux jeunes joueurs : Charles Itandje, Abdoulaye Meïté, Abou Diaby ou Steve Marlet en sont issus.
Ce soir au Stade de France, le Red Star ne pourra jouer que pour l'honneur face aux stars marseillaises. Mais si les audoniens venaient à l'emporter, ils raviveraient de beaux souvenirs pour de nombreux habitants de la région parisienne, loin des millions qataris...