Qui pour remplacer Dunga ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par S.P.|Ecrit pour TF1|2010-07-05T09:15:03.000Z, mis à jour 2010-07-05T09:15:03.000Z

La revue de presse du jour revient sur l'éviction de Dunga de son poste de sélectionneur de la Seleçao et les noms de son potentiel successeur. Pendant ce temps-là, l'Allemagne déroule le tapis rouge à Bastian Schweinsteiger et l'Espagne s'extasie devant Iker Casillas.

LE BRESIL PREPARE L'APRES-DUNGA


Il devait s'y attendre : après l'élimination du Brésil en quart de finale de Coupe du monde, Dunga et tout son staff ont pris la porte. Une éviction qui a été officialisée dimanche soir, après le retour de la Seleçao au pays, par un communiqué de Ricardo Teixeira, président de la Fédération brésilienne. Le site Internet du quotidien brésilien O Globo annonce déjà les noms de son éventuel successeur : Luiz Felipe Scolari. Mais l'ex-sélectionneur brésilien, champion du monde 2002, s'est engagé avec le club brésilien de Palmeiras jusqu'en 2012. "J'ai un contrat avec Palmeiras et c'est là que je vais travailler, avait-il assuré samedi à la radio brésilienne El Dorado. Ce serait merveilleux de terminer ma carrière d'entraîneur en dirigeant une sélection dans un Mondial disputé au Brésil. Mais, je ne pourrais répondre à une éventuelle offre qu'après 2012." Autres noms cités, celui de Mano Menezes, l'actuel entraîneur des Corinthians, club présidé par Andres Sanches, l'homme de confiance de M. Texeira qui pourrait lui laisser son siège en 2014, de Leonardo, entraîneur de l'AC Milan en 2009-2010, et de Jorginho, adjoint de Dunga en Afrique du Sud.


SCHWEINSTEIGER, L'HOMME A TOUT FAIRE


Bastian Schweinsteiger, c'est la classe mondiale. Le site Internet du quotidien de Stuttgart Faz.net ne tarit pas d'éloges pour le milieu de terrain défensif allemand, l'un des hommes forts de la Mannschaft et artisans de la victoire des siens face à l'Argentine (4-0). Pour lui, "il réalise le meilleur football de sa carrière. Aucun autre joueur n'a fait plus de bonnes passes que lui (84), il abat une charge de travail considérable. Il est ici, là et partout à la fois." L'Abendzeitung ne se remet pas de son slalom décisif dans la surface argentine, avant d'offrir le 3e but allemand à Friedrich à la 74e minute. "Inarrêtable, irrésistible, incroyable", s'exclame le quotidien allemand qui rappelle que ce fan de ski était pressenti pour faire du ski alpin en compétition avec Felix Neureuther. "Les piquets de son slalom légendaire avaient tous des noms : Angel Di Maria, Javier Pastore et enfin Gonzalo Higain."


CASILLAS, LE MEILLEUR DE L'HISTOIRE


Si l'Allemagne s'extasie sur Schweinsteiger, l'Espagne rend hommage à son portier : Iker Casillas qui a réalisé son meilleur match du Mondial face au Paraguay en quart de finale (1-0). "C'est un Dieu, le plus grand joueur de notre histoire, dans les moments, il a toujours été là", relate El Mundo en reprenant les paroles de son coéquipier Fabregas. Le capitaine a été déterminant en arrêtant le penalty de Cardozo et en étant décisif dans les dernières minutes du match, notamment face à Roque Santa Cruz, pour préserver l'avance de l'Espagne.


LES TWITTS :


footiz : "C'est incroyable comme les stars attendues du mondial sont TOUTES passées au travers : Torres, Rooney, Messi, Ribéry, Cristi"


Optajean : 68% - L'Espagne affiche le pourcentage moyen de possession le plus élevé lors de la Coupe du Monde 2010. Egoïste.