Rennes a perdu ses Coupes de France, Guingamp solidaire... et chambreur

Voir le site Téléfoot

Coupe de France Trophée
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-01-22T14:10:42.268Z, mis à jour 2018-01-22T14:28:19.360Z

Le président du Stade Rennais, Olivier Létang, a annoncé que son club a égaré les deux Coupes de France gagnées en 1965 et 1971. Une perte bien fâcheuse, s'agissant des uniques trophées majeurs des Bretons... qui en plus, se font chambrer par le voisin Guingamp.

C'est une déclaration qui ne va pas atténuer les moqueries récurrentes contre le Stade Rennais et son palmarès. Le quotidien régional Ouest France évoque cette information divulguée par Olivier Létang, le président rennais, lors de la présentation d'une pièce traitant de l'histoire du club : les Coupes de France 1965 et 1971 ont disparu.

Deux trophées perdus de longue date


"Les deux Coupes de France ont disparu. Elles ne sont nulle part au club, c'est incroyable. Quelqu'un a dû les prendre... Nous avons demandé à récupérer des répliques", a déclaré Olivier Létang lors de la présentation. Sur Twitter, Jean-François Creachcadec, ancien coordinateur sportif de Rennes au début des années 2000, a rappelé que ces disparitions avaient déjà été constatées en 2001.

Les uniques victoires prestigieuses de Rennes


La Coupe de France de 1965 constituait le premier titre important du Stade Rennais, qui n'avait jusqu'alors remporté qu'un titre de champion de France de Division 2, ancêtre de la Ligue 2, en 1956. Cette année-là, les Rennais dominèrent Sedan lors des deux finales (2-2 et 3-1). En 1971, Rennes remporta sa deuxième Coupe de France en battant cette fois l'Olympique Lyonnais (1-0), une équipe où évoluait notamment un certain Raymond Domenech.

Ces Coupes de France restent, en 2018, les deux seuls titres majeurs de l'histoire des Bretons, avec les titres de champions de France de D2 en 1956 et 1983.

Guingamp chambre en rappelant les finales de 2009 et 2014


Sur Twitter, l'information de la perte de ces deux trophées a inspiré l'En Avant de Guingamp. Le club armoricain s'est permis une petite moquerie à l'encontre du Stade Rennais. "Bon... Par solidarité et compassion, l'EAG propose au Stade Rennais de lui offrir une des deux siennes."

En plus de la rivalité géographique entre les deux clubs, Guingamp joue sur une corde sensible pour les Rennais. Le palmarès de l'EAG est riche de deux Coupes de France remportées en 2009 et en 2014. A chaque fois, en finale, ils avaient battu... le Stade Rennais ! De bien mauvais souvenirs pour ces derniers donc, qui courent après un titre depuis 47 ans désormais...