Tous les résultats

Voir le site Téléfoot

549195
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2009-11-04T22:02:00.000Z, mis à jour 2009-11-04T22:02:00.000Z

Menée 1-0 à 5 minutes de la fin du match, l'Inter Milan s'est imposée 2-1 à Kiev face au Dynamo. Les hommes de Jose Mourinho prennent du coup seuls la tête du groupe F. En revanche, le FC Barcelone, tenu en échec en Russie par le Rubin Kazan (0-0), se retrouve en difficulté. Séville est qualifié.

GROUPE E
Le point sur le groupe

LYON - LIVERPOOL : 1-1
Buts : Lisandro Lopez (90e) pour Lyon. Babel (83e) pour Liverpool.

Lyon a décroché sa qualification mais a souffert pour contenir Liverpool, n'égalisant qu'à la dernière minute par Lisandro après avoir encaissé un but de Babel à la 83e. L'essentiel est acquis avec une septième qualification de rang pour les 8e de finale, performance que seul Chelsea a réalisé (et que peuvent réussir aussi le Real Madrid et Arsenal).


FIORENTINA - DEBRECEN : 5-2
Buts :Mutu (14e), Dainelli (52e), Montolivo (59e), Marchionni (61e), Gilardino (74e) pour la Fiorentina. Rudolf (38e), Coulibaly (70e) pour Debrecen.

Battu à Lyon, Liverpool est maintenant en grand danger d'élimination en C1. La large victoire de la Fiorentina sur Debrecen (5-2) place les Reds à cinq points d'une Viola ultra offensive mercredi soir et qui n'a pas tremblé, même si Debrecen est revenu à 1-1 en fin de première période.



GROUPE F

Le point sur le groupe


RUBIN KAZAN - FC BARCELONE 0-0

Quatre points. Soit le nombre d'unités engrangées par cette surprenante formation du Rubin Kazan face au champion d'Europe en titre. Après la victoire au Camp Nou (2-1), les hommes de Kurban Berdyev ont tenu en échec une triste équipe de Barcelone, pour un partage des points relativement mérité. Empruntés, trop individualistes, les hommes de Pep Guardiola n'ont pas réussi à marquer ce but qui leur aurait fait un bien fou pour la suite de la compétition. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les Blaugrana sont loin d'être qualifiés après quatre journées dans un groupe F à l'issue plus qu'incertaine. Le prochain affrontement face à l'Inter Milan le 24 novembre prochain s'annonce explosif.


DYNAMO KIEV - INTER MILAN : 1-2
Buts : Shevchenko (21e) pour le Dynamo. Milito (86e), Sneidjer (89e) pour l'Inter Milan.

L'Inter Milan revient de très loin. Menés 1-0 à cinq minutes du terme, les Nerazzurri sont parvenus à renverser la vapeur pour s'imposer in extremis sur la pelouse du Dynamo Kiev (1-2). Pourtant, le club ukrainien avait entamé les débats par le bon bout en ouvrant la marque par l'intermédiaire de Shevchenko dont le lob depuis l'entrée de la surface lobait Cesar (1-0, 21e). Au delà de cet avantage, les joueurs de Kiev parvenaient à mettre en échec les assauts milanais en s'appuyant sur la densité physique de leur défense. Mais, l'Inter, réorganisée en 4-3-3 après la pause, sortait de son apathie pour user l'arrière garde adverse. Fatiguée, celle-ci laissait des brèches en fin de match dont profitaient Milito (1-1, 86e) puis Sneijder (1-2, 89e). Un retournement de situation qui offre aux Intéristes leur premier succès dans la compétition, les propulsant ainsi de la dernière à la première place du groupe.



GROUPE G
Le point sur le groupe


FC SEVILLE - VFB STUTTGART : 1-1
Buts : Navas (14e) pour le FC Séville. Kuzmanovic (78e) pour Stuttgart.

Comme attendu, le FC Séville, qui survole le groupe, s'est qualifié mercredi soir. Le club andalou retrouve les 8e de finale de la C1. Séville les avait déjà disputés en 2007-2008 (éliminé par Fenerbahçe). Mais les Sévillans n'ont pas signé une 4e victoire puisqu'ils ont partagé les points avec Stuttgart (1-1).


UNIREA URZICENI - GLASGOW RANGERS : 1-1
Buts : Onofras (88e) pour Unirea. McCulloch (78e) pour les Rangers.

La seconde place qualificative, dans le groupe le moins relevé de la C1 2009-10, reste indécise, mais le surprenant champion de Roumanie, Unirea Urziceni, garde la main dessus grâce à son 5e point, récolté contre les Rangers, et arraché à quelques minutes de la fin alors que les "Gers" avaient ouvert le score.



GROUPE H
Le point sur le groupe


ARSENAL - AZ ALKMAAR : 4-1
Buts : Fabregas (25e, 52e), Nasri (43e), Diaby (72e) pour Arsenal. Lens (82e) pour Alkmaar.

Les Gunners dominent leur groupe et sont tout près de franchir la phase de poules de l'automne, pour la dixième fois d'affilée, après avoir étrillé l'AZ Alkmaar grâce à un Arshavin de gala (trois passes décisives). Samir Nasri, pour sa deuxième titularisation de la saison (il se remet d'une fracture d'une jambe), a marqué un but, Abou Diaby aussi. Mais il reste encore à Arsenal à marquer un point pour être assuré de jouer les 8e.


STANDARD LIEGE - OLYMPIAKOS : 2-0
Buts : Mbokani (31e), Jovanovic (88e).

Le Standard est revenu dans la course en remportant son tout premier match de Ligue des champions dans un Sclessin en feu. Les Liégeois reviennent à deux points de l'Olympiakos.